RCA : le Portugal appuie les FACA en matériels de protection

0
300
Centrafrique-Portugal-FACA-Ndjoni-Sango
Remise de matériels de protection militaire aux FACA

Par Marly PALA

Bangui 29 juillet 2020— (Ndjoni Sango) : Les Forces Armées Centrafricaines sont dotées par le Portugal en équipements de protection. La cérémonie de remise de ces matériels a eu lieu, le lundi 27 juillet au ministère de la défense à Bangui, en présence de la ministre, des hauts cadres de la défense et des forces portugaises de la MINUSCA.

Malgré l’embargo mis sur les armes en République Centrafricaine, les forces de défense et de sécurité, par le minimum de moyens dont ils disposent, n’ont jamais perdu le courage, concernant leurs objectifs régaliens, ceux d’assurer la sécurité du peuple. A cela, il faut qu’il y ait des matériels adéquats pour leur permettre de bien remplir les tâches.

C’est dans cette vision que le Portugal, dans le cadre des relations bilatérales avec la République Centrafricaine, a remis des équipements de protection constitués des casques lourds, des gilets pare-balles, des bâches et bien d’autres matériels qui permettront aux unités spécifiques de se protéger lors des missions.

Une satisfaction pour le général de brigade Victor Yakoub, Chef d’État-major adjoint de l’armée, qui rappelle que ces équipements ne sont pas létaux mais plutôt des matériels de protection.

« Ces matériels sont des équipements militaires pour la protection. Ils sont constitués de gilets pare-balles, des casques lourds et des bâches pour équiper nos unités spécifiques aux fins de se déployer sur le terrain et puis agir en tant que militaires selon l’ordre qu’ils auront reçu. Ce ne sont pas des matériels létaux, je veux parler ici des armes, des mortiers. Mais ce sont des équipements de protection que le Portugal, au nom de la relation bilatérale avec la RCA, nous a offerts afin d’encourager l’armée nationale pour ses multiples efforts consentis », a-t-il précisé.

Cette dotation du ministère de la défense en équipements de protection vient à point nommé, au moment où le déploiement des forces de défense et de sécurité sur toute l’étendue du territoire commence à être effectif alors que ces dernières utilisent encore des moyens de protection archaïques pour se protéger sur le terrain.

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments