RCA : le festiphoto 2020, une innovation de la photographie à Bangui

0
285
Centrafrique-festiphoto-Ndjoni-Sango
Remise trophée Festiphoto à Rodrigue Molénguela, lauréat du prix @photo Marly Pala

Par Marly Pala

Bangui 23 septembre 2020—(Ndjoni Sango) : Le centre des Martyrs de la Paroisse Notre Dame de Fatima a abrité du 17 au 20 septembre dernier, le festival de photographie, dénommé Festiphoto de Fatima 2020. Une innovation en République Centrafricaine, qui privilégie les amateurs dans ce domaine et qui met l’accent sur les merveilles humaines et environnementales du pays.  

Après les crises militaro-politiques qui ont secoué la République Centrafricaine, plusieurs images du pays sont présentées ailleurs. Mais de manière négative, montrant les images des crimes commis lors des conflits alors que le pays commence peu à peu à retrouver la stabilité.

En effet, ce festival de photographies a pour objectif de contribuer à l’éclosion du génie artistique et culturel des jeunes en valorisant et en accompagnant leurs créativités tout en leur offrant de nouvelles perspectives. Il se veut également être une vitrine du pays en exposant au monde entier.

A en croire Herbert Samba-Tolo, directeur du festival, ce festiphoto vise à porter un regard différent de la République Centrafricaine : « Ce festival permet aux photographes de décrire selon leurs arts, toutes merveilles humaines et environnementales qu’ils apprécieraient en Centrafrique. Le prix et récompense du Festiphoto de Fatima seront décernés sous forme de trophée et d’une attestation avec une somme financière en fonction des trophées. Ces prix sont Sabango et environnement social et naturel, avec une somme respectivement de 250.000FCA à 125.000FCA et sont ouverts à tous les jeunes de 12 à 35 ans et les meilleurs seront sélectionnés par les membres du jury nationaux et internationaux », a-t-il expliqué.

Une satisfaction pour Rodrigue Molenguela, le lauréat du Festiphoto, qui demande que cette initiative soit pérennisée,:« Je suis vraiment très content et je remercie la coordination pour cette initiative. J’appelle mes compatriotes photographes à y participer massivement afin de vendre les belles images de notre pays. Et je demande aux partenaires de faire en sorte que cette activité soit pérennisée », a-t-il souhaité.

Cette initiative qui est la première dans cette paroisse se fera chaque année avec la participation des experts en photographie de l’extérieur du pays. Un autre festival pour la paix aura lieu au mois de décembre dans cette même paroisse.

5 1 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments