RCA: les transporteurs ont désormais un bureau d’affrètement routier moderne

0
564
BARC-ndjoni-sango-CENTRAFRIQUE
l'inauguration de BARC par le président Touadera

Par Erick NGABA

Bangui 7 décembre 2020—(Ndjoni Sango) : Le Bureau d’Affrètement Routier de Centrafrique (BARC) a désormais un autre visage après les travaux de réhabilitation. Le président de la République Faustin Archange Touadera a inauguré le vendredi 4 décembre 2020, les bâtiments de ce Bureau qui contribue énormément au développement économique du pays, qui font peau neuve.  

Créé le 27 avril 1946, le BARC l’un des services placés sous la direction du ministère des transports et de l’aviation civile. Des siècles après, les bâtiments et les équipements de ce bureau qui occupe une place indispensable dans le circuit économique du pays, sont tombés dans un état de délabrement avancé, faut de la mauvaise gestion des régimes précédents.

L’arrivée de Faustin Archange Touadera au pouvoir en 2016, a permis de doter le BARC d’une équipe dynamique à la tête du Conseil d’Administration. L’équipe a engagé des grandes réformes ayant permis aujourd’hui à la réhabilitation et à l’équipement du siège de l’institution.

C’est ainsi que dans ses mots de bienvenue, le Président du Conseil d’Administration du BARC M. SANI YALO a témoigné la gratitude de son personnel au regard du soutien constant du président Touadera en faveur du BARC.

Un outil de désenclavement de la République Centrafricaine, comme l’a souligné le président du Conseil d’Administration dans son allocution, le BARC a plusieurs missions.

Procéder à l’affrètement des véhicules de transport routier et des marchandises en qualité de commissionnaire en transport, à l’enregistrement des offres et demandes des transports routiers et des marchandises en vue de leur publication pour l’information des opérateurs, à l’application des accords bilatéraux et multilatéraux de transports routiers internationaux et sous régionaux, à la gestion des gares routiers, la collecte et le traitement statistique des transports routiers, à l’exploitation des transports postaux et des services de messagerie sont les tâches assignées.

« Grâce au concours des partenaires financiers et techniques, nous procéderont dans les prochains aux inaugurations d’autres gares routières des provinces. Ces innovations visent à permettre aux transporteurs centrafricains d’être plus compétitifs pour assurer par eux même les transports routiers internationaux », a annoncé Sani Yalo.

Pour les loyaux services rendus, certains membres du Conseil de BARC ont été élevés à titre exceptionnel dans l’ordre national du mérite centrafricain ainsi qu’à la dignité de grand-croix, par le Président Touadera.

Le ministre des transports et de l’aviation civile, Djoubaï Abazen, a fait que désormais tous les départs des véhicules à destination de l’intérieur du pays se feront dans l’enceinte du BARC.

Les travaux de la réhabilitation du BARC ce joyau ont été exécutés sur les recettes propres de l’institution.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments