RCA: libération de la ville de Bossembelé par les FACA et forces alliées

1
975
Bossembele-ndjoni-sango-centrafrique
Les FACA à Bossembelé

Par Mamadou NGAÏNAM

Bangui 4 février 2021—(Ndjoni Sango) : Les Forces armées centrafricaines (FACA) appuyées par les forces alliées ont libéré la ville de Bossembelé tenue par les rebelles de CPC depuis un mois. Le premier ministre centrafricain, Firmin Ngrébada, a félicité les FACA pour cet exploit et leurs alliés russes et rwandais.

Dans son adresse aux FACA, Ngrébada a appelé ses compatriotes à poursuivre l’offensive jusqu’à la neutralisation complète des extrémistes, parmi lesquels se trouvent  de nombreux mercenaires étrangers du Tchad et du Soudan. Les FACA nettoient systématiquement le territoire du pays des rebelles de la CPC.

Ces jours-ci, les médias ont rapporté que la CPC préconisait un cessez-le-feu. Ces informations ont suscité des réactions de protestations de la part de la population Centrafrique. Les Centrafricains considèrent cette proposition comme une combine et une manœuvre de plus de la part des groupes armés de la CPC.

Les combattants de la CPC veulent prendre une pause dans les combats pour reconstituer leurs rangs avec des mercenaires tchadiens et obtenir un nouveau lot d’armes.

La libération de Bossembélé de la CPC est d’autant plus importante que la ville est traversée par la route reliant la capitale du pays et le Cameroun. Sur cette route passent les camions lourds avec des vivres pour les habitants de la République. Les militants ont tenté à plusieurs reprises de bloquer l’artère de transport pour provoquer une manque de nourriture à Bangui et provoquer la panique parmi la population civile.

«Dans la suite de la reconquête par les Forces Armées Centrafricaines (FACA) des villes de Boda, Bangandou et Bossembélé, les opérations de sécurisation de l’ensemble du pays vont se poursuivre conformémentaux directives données par le Président de la République, Chef de l´État. Je me réjouis de l´arrivée ce jour à Bouar sans incident du premier convoi de véhicules de transport de marchandises partis de cantonnier pour Bangui. La sécurité du corridor est renforcée, le trafic doit reprendre normalement par tous moyens», a commenté Firmin Ngrébada sur son compte Facebook officiel.

Les actions réussies de soldats des FACA, formés par les instructeurs russes, déjouent les plans des extrémistes. Et, comme l’a récemment noté le Conseiller du Président de la RCA pour les questions de sécurité nationale Valery Zakharov, l’armée centrafricaine achève une opération spéciale visant à neutraliser la CPC.

5 1 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Judicael Ouikon-Dongongo
1 année il y a

Allez les FACA et leurs alliés russes et rwandais. Taillez ces violeurs et pilleurs en pièces.