RCA: redonner de la joie au basketball est le projet du candidat Isidore Embola à la présidence de la FCBB

0
100
Basketball-ndjoni-sango-centrafrique
Isidore Embola, candidat à la président de la fédération centrafricaine de basket @crédit photo Marly Pala

Par Marly Pala          

Bangui 27 février 2021—(Ndjoni Sango) : La fédération centrafricaine de Basketball tient son assemblée générale ordinaire élective, le 27 février 2021. A cela, plusieurs candidats pour la course au fauteuil de la présidence présentent leurs plans d’action. Isidore Embola, président sortant et candidat à propre succession, lui, promet redonner de la joie au basketball centrafricain. Cette déclaration a été faite le vendredi, 26 février, lors d’une conférence de presse, tenue à l’Hôtel Somba à Bangui.

Le Basketball centrafricain tend à perdre des pédales par rapport aux années 1990 à cause de beaucoup de maux qui gangrènent ce milieu. Le pays participe aux phases finales de l’Afro-Basket à dents de scie, à cause du manque de volonté politique, des ressources humaines et des techniques adéquates pour son développement. Comment trouver des palliatifs à ce problème ?

La fédération de cette discipline sportive est en train de tenir son assemblée générale élective. A cet effet, plusieurs candidats pour la course ont essayé de montrer leur vision pour ce sport Roi, parmi lesquels, figure Isidore Embola, président sortant et candidat à sa succession qui promet redonner de la joie au basketball centrafricain.

« Si je serai élu, dans un premier temps, je dois signer une convention avec  l’Etat centrafricain pour qu’il nous aide à la construction des stades. Ce qui va permettre aux athlètes, à l’équipe nationale et aux jeunes passionnés du basketball de se former déjà à la base. Ensuite, nous mettrons en place des académies pour former des enfants dès les bas âges. A cela il faut donner des moyens pour la mise en place de ce projet. Nous devons aussi faire des détections tant dans la capitale qu’à l’intérieur du pays pour permettre le bon développement de cette discipline. Car vous même vous voyez que le travail que nous avons fait a commencé à payer. Pour preuve, nous avons réussi à faire qualifier la RCA à l’Afro-Basket. Donc il y a encore des défis à relever, c’est pourquoi je veux encore solliciter les suffrages pour un deuxième mandat pour achever ce que j’ai déjà commencé », a présenté le président sortant.

Cette profession de foi intervient après celles de plusieurs autres candidats dans l’objectif de conquérir les voix des votants et au moment où la sélection centrafricaine de basketball est qualifiée pour la vingtième fois à la phase finale de l’Afro-Basket, prévu le mois d’août prochain à Kigali au Rwanda.

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments