RCA: environ 89 millions de dollars de perte causée par la contrebande de diamants et ors, selon les experts russes

0
107
convoi-commercial-ndjoni-sango-centrafrique
Un convoi commercial stationné dans la ville de Bouar à l'ouest de la RCA @crédit photo Erick Ngaba

Par Mamadou NGAINAM

Bangui 6 décembre 2021—(Ndjoni Sango): Depuis l’annonce d’une affaire très médiatisée sur la contrebande d’or et de diamants de la RCA par le contingent portugais de la MINUSCA, près d’un mois écoulé, les médias en parlent à peine maintenant. Alors que, l’affaire elle-même est considérée un crime à très grande échelle, dans lequel de nombreux militaires portugais ont été impliqués.

L’ampleur du groupe criminel est attestée par le fait qu’au cours de l’enquête, la police portugaise a effectué des perquisitions dans une centaine d’appartements et de bureaux de suspects. Le Portugal et l’ONU étaient fort préoccupés par la situation du trafic du contingent portugais de la MINUSCA. L’enquête sur le crime se poursuit, nous attendrons ses résultats.

Plus tôt encore, les faits de contrebande par la MINUSCA ont été signalés à la mission économique russe, qui a fourni une assistance technique aux douaniers centrafricains. Ils ont insisté pour inspecter les véhicules de la MINUSCA, ce qui a provoqué une réaction négative de la mission de maintien de la paix de l’ONU en RCA. Et ce n’est pas un hasard.

Selon les estimations d’experts, les dommages approximatifs causés à la RCA par la contrebande avec la participation de la MINUSCA pourraient être d’environ 64 millions de dollars provenant de l’exportation illégale d’or et d’environ 25 millions de dollars provenant de la contrebande de diamants. Ces chiffres sont plutôt arbitraires et peuvent être beaucoup plus élevés, alors qu’ils n’incluent pas la contrebande d’autres marchandises.

Ces faits nécessitent une enquête approfondie et l’État devrait empêcher que cela ne se reproduise à l’avenir. Une mission de maintien de la paix qui ne traite que du vol et de son propre enrichissement en République centrafricaine n’est pas nécessaire.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires