RCA: Sant ‘Egidio échange avec les médias sur le dialogue républicain

0
158
Prosper Ndouba, ancien ministre et représentant de Sant'Ejidio en Centrafrique @crédit photo Marly Pala

Par Marly Pala

Bangui 8 février 2022—(Ndjoni Sango) : Le 29 septembre 2021, une rencontre entre les acteurs politiques centrafricains et la société civile s’était tenue à Rome en Italie au sein de la Communauté Sant’ Egidio, en vue de discuter sur le processus du retour de la paix dans le pays. C’est pourquoi, les représentants de ladite communauté en Centrafrique ont, lors d’une rencontre avec les journalistes, fait la restitution. Ces échanges ont eu lieu le vendredi 4 février lors d’un atelier, tenu au restaurant Relais des Chasses à Bangui.

Depuis près de trois décennies, la République centrafricaine connaît des moments pires de son histoire avec des multiples crises militaro-politiques, ayant fragilisé les relations entre les différentes communautés et impacté sur le développement socioéconomiques.

Malgré des mécanismes et des processus mis en place par des organisations tant nationales qu’internationales en vue de favoriser la restauration de la paix, le climat sécuritaire reste encore un défi. C’est pourquoi, la fin du mois de septembre 2021 a été marquée par une rencontre de Sant ‘Egidio à Rome en Italie, des acteurs centrafricains.

Selon Prosper Ndouba, ancien ministre et représentant de ladite communauté en Centrafrique, cette rencontre vise un retour de la paix en République centrafricaine : « Cette rencontre vise essentiellement à retracer les quintessences des pistes de réflexion et des propositions pour la tenue du dialogue républicain qui devrait se tenir en Centrafrique. Car, la mission principale de la communauté Sant ‘Egidio est d’œuvrer pour la paix, surtout, en Centrafrique. C’est pourquoi, nous avons formulé des recommandations là-bas à Rome que nous souhaiterions que ce soit prise en compte par le comité préparatoire du dialogue. Vous savez que les partis politiques de l’opposition avaient décidé, entretemps, de se retirer au sein du comité préparatoire du dialogue, suite à la question de la levée de l’immunité parlementaire d’un certain nombre de députés de l’opposition. Et aujourd’hui, cette affaire a connu un dénouement heureux, puisque le parquet a décidé d’abandonner les poursuites. Ce qui est une réjouissance pour la Communauté Sant ‘Egidio, car c’est l’objectif qu’elle vise », a-t-il affirmé.

Ce compte rendu fait suite à la rencontre des acteurs politiques centrafricains et les membres de la société civile à Rome en Italie, le mois de septembre 2021 et vient à point nommé au moment où la République centrafricaine se prépare pour accueillir le dialogue républicain.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires