RCA: le CICR dans le bilan de ses activités annuelles de 2021

0
71
Présentation du bilan du CICR @crédit photo Kizer Maidou

Par Kizer MAÏDOU

Bangui 7 mars 2022-(Ndjoni Sango) Lors de sa rencontre de présentation de ses vœux ce Jeudi 03 Mars aux professionnels des médias, le chef de la délégation du Comité International de la Croix Rouge a fait le Bilan des activités menées par le CICR en Centrafrique au courant de l’année 2021. Une occasion pour le chef de la délégation de faire un aperçu général sur les actions de son institution en 2021.

Dans un pays en conflit comme la RCA, ou les besoins des personnes affectées par la crise se font sentir, le Comité international de la croix rouge à travers son mandat continue de les soutenir.

Ainsi en 2021, a travers son approche humanitaire, neutre et impartiale le CICR à donner la possibilité a 167,500 personnes à avoir accès à l’eau potable et à l’hygiène. En 2021, 300 forages à motricité manuelle ont été réhabilités par le CICR dans 11 préfectures affectées par les violences.

Plus de 131,569 personnes ont eu accès à la santé à travers des soins gratuit, le CICR a mis à la disposition des hôpitaux de Bangui, Mbaïki, et Bossembélé des médicaments pendant le mois de janvier et février, il a renforcer sa présence avec une équipe chirurgicale déployée à Kaga-Bandoro pour faire face aux cas des afflux des cas de blessures dans la zone l’année dernière.

Ces appuis multiformes du CICR en santé a favoriser l’intervention chirurgicales de 912 patients parmi lesquels 148 blessés par arme a feu,  119 ?770 patients on été consultés, 10,750 ont été hospitalisés et bien d’autres en accouchement et soins préventifs.

121,725 autres personnes en 2021 ont reçu des vivres d’urgence, des semences et du matériel agricole gage de la sécurité alimentaire. 1,848 détenus ont été visités par le comité dans une dizaine des centres de détention. Certains des détenus de nationalité étrangère ont été notifiés à leur ambassade ou représentation consulaire grâce à l’appui du CICR.

Selon le chef de la délégation du CICR en Centrafrique, certes, l’année 2021 n’a pas été différente, mais  avec ces principes, le CICR s’efforcera devant ces nombreux défis pour répondre aux besoins des victimes du conflit  l’année 2022.

 « Certes les défis sont encore nombreux et les difficultés sécuritaires toujours présentes, mais le CICR en tant qu’acteur humanitaire neutre et impartial, s’efforcera autant que possible à continuer à répondre au mieux aux besoins des populations victimes», a expliqué Philippe BEAUVERD Chef de la délégation du CICR en Centrafrique.

Pour le chef de la délégation qui déplore le problème d’accès aux victimes c’est ensemble main dans la main avec courage que le CICR pourra continuer à mieux agir en faveur des personnes en situation de vulnérabilité, a t-il ajouté en conclusion.

Installer en RCA depuis 1983, le CICR est actif avec une présence permanente depuis 2007 dans 4 sites en Centrafrique. Avec près de 600 employés qui travaillent quotidiennement en Centrafrique, le CICR apporte d’assistance aux personnes touchées par les violences à travers le pays.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires