RCA: les FACA neutralisent les bandits de la CPC à Kouango

0
250
Bossangoa-ndjoni-sango-centrafrique
Les FACA dans la ville de Bossangoa/ image pour illustration

Par Prince Bouanga

Bangui 21 Novembre 2O22-(Ndjoni Sango): C’est aux environs de 4 heures du matin du samedi 19 Novembre que des bandits lourdement armés réunis au sein de la CPC ont tenté une incursion dans la ville de Kouango au sud-est du pays. La réponse des éléments des forces de défense et de sécurité déployées dans la ville a été immédiate et après des heures d’intenses combats, ces forces régulières ont mis en déroute les assaillants qui se sont volatilisés dans la nature.

On a beau leur demander de déposer les armes et de revenir dans la République, mais ils continuent de s’entêter à agir pour des causes ignobles et perdues d’avance. Comme c’est devenu une habitude pour eux à cause des mains invisibles qui les manipulent à l’approche des fins d’année, ces hors-la-loi ont essayé de surprendre une position des Faca à Kouango ce 19 novembre.

Mais l’armée nationale toujours en alerte, selon les instructions fermes du ministre en charge de la défense nationale, Claude Rameaux Biro, a vigoureusement riposté et a pu mettre hors d’état de nuire ces ennemies de la République.

« C’est aux environs de 4heures du matin qu’un groupe de bandits armés de l’UPC a attaqué la position nord des Faca déployées à Kouango. Celles-ci ont réagi spontanément et après des heures d’intenses tirs à l’arme lourde et légère, les Faca ont pu repousser les rebelles hors de la ville. On rapporte d’énormes pertes côté  assaillant et du côté des Faca, on déplore un seul blessé. La ville est calme pour le moment et les activités ont repris » a fait savoir le 2e vice-président de la délégation spéciale de la ville de Kouango au micro de nos confrères de Ndeke-Luka.

Les Faca d’aujourd’hui ne sont pas celles d’avant, elles ont un commandant en chef, le Professeur Faustin Archange Touadera qui ne tergiverse pas sur la sécurité du peuple centrafricain. Ces bandits vont tous prendre fuite dès l’offensive des FACA avec l’appui des partenaires Russes et Rwandais.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires