RCA: revue de la mise en oeuvre des recommandations des inspections de l’armée

0
128
Revue des recommandations de la RSS à Bangui @crédit photo Marly Pala

Par Marly Pala

Bangui 25 novembre 2022—(Ndjoni Sango): En vue de revoir les avancées issues des recommandations sur le plan national de sécurité, le gouvernement et les partenaires de la République centrafricaine ont organisé un atelier de retour d’expérience sur la retraite des inspections des forces de défense et de sécurité. La rencontre a eu lieu le vendredi 25 novembre à Bangui, en présence du ministre conseiller à la présidence en matière de Réformes du Secteur de Sécurité, Wilibiro Sacko, et des personnalités centrafricaines et onusiennes.

En septembre 2021, la coordination nationale DDRR-RSS auprès de la présidence de la République avec le soutien service RSS/MINUSCA avait organisé des sessions de formation au profit des inspections des forces de défense et de sécurité en République centrafricaine.

Ces sessions avaient abouti à une série de recommandations portées à l’endroit de différents acteurs nationaux et internationaux en vue d’améliorer les organes internes de contrôle que sont les inspections centrales et générales en coordination avec les autres organes de contrôle externes officiels.

Et pour revoir les avancées et défis issus de ces recommandations, le gouvernement et les partenaires de la République centrafricaine ont organisé un atelier de retour d’expérience sur la retraite des inspections des forces de défense et de sécurité.

A en croire le Général de brigade Bruno Ouayolo, ministre conseiller à la Présidence de la République en matière de RSS, cette rencontre va permettre à chaque inspection de présenter des avancées à réaliser et des défis à relever.

« En 2021 lorsqu’on avait organisé la retraite des inspections, il y avait eu des recommandations qui ont été formulées à l’endroit des acteurs principaux. Et donc on s’est réuni aujourd’hui, pour que chaque inspection puisse présenter les avancées à réaliser par rapport aux défis à partir desquels ces recommandations ont été formulées. Et donc, on a organisé l’atelier d’aujourd’hui pour deux raisons principales, celles de faire un état des lieux de la mise en œuvre de ces recommandations de 2021 et aussi de faciliter l’échange entre les différentes inspections du secteur de sécurité. Nous attendons en retour, la promotion des inspections de nos forces de défense et de sécurité pour qu’effectivement tout ce que nous faisons en termes de gestion et d’organisation, s’il y a un manquement, que cela soit constaté, relevé et que les auteurs soient ramenés à l’ordre », a-t-il soutenu.

Il convient de signaler que cette session va porter sur l’évaluation de la mise en œuvre des recommandations de la première retraite des inspections des forces nationales de sécurité de septembre sous la forme d’exposé par chaque inspection sur le cadre légal, missions, défis et perspectives et des travaux de groupes.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires