RCA: les artistes comédiens et humoristes dans la dynamique de lutte contre les messages de haine et désinformation

0
50

Par Prince Wilfried NZAPAOKO

Bangui, 3 janvier 2023-(Ndjoni Sango) : En prélude de la campagne de sensibilisation de lutte contre les messages de haine et les désinformations, une conférence de presse a été organisée ce mardi 3 janvier 2023, par les artistes comédiens et humoristes à l’espace Linga Tèrè. Cette campagne de 48 heures vise à sensibiliser le grand public sur la lutte contre les messages de haine et la désinformation à travers la création des œuvres artistiques.  

Dans le cadre du projet qui s’intitule campagne de la culture de la paix initiée par la Minusca, plusieurs artistes se sont réunis ce jour pour débattre sur la problématique de lutte contre les désinformations et les discours de haine. Ce moment de partage des idées et d’expériences reparties en travaux dirigés permet aux artistes Centrafricains de trouver des pistes de solutions qui cadrent aux réalités de l’heures afin de barrer la route à ce phénomène.

Cela se passera à travers des prestations artistiques telles que les interprétations des chansons, sketch, des pièces théâtrales pour sensibiliser la population à freiner non seulement la propagation des Fake news, mais aussi d’arrêter cette hémorragie qui gagne l’esprit de certaines filles et fils du pays. Lors de cette rencontre, plusieurs problématiques ont été soulevées. Il s’agit entre autres : Qu’est-ce que la désinformation et comment faire pour lutter contre la désinformation et les discours de haine

Cette assise vise à sensibiliser la population afin de lutter contre les discours de haine et préserver la cohésion sociale et le vivre ensemble.

« Les artistes c’est la voix du peuple, c’est la voix rassembleuse des communautés et c’est mieux qu’ils puissent jouer un rôle dans ce sens afin de lutter contre les discours de haine et la désinformation afin de promouvoir le vivre ensemble entre les communautés qui vivent en RCA. Cette activité qui est une résidence artistique va permettre aux artistes d’échanger sur ces thématiques afin de créer des œuvres d’arts pour sensibiliser la population sur la question de discrimination et de prévention de la désinformation », a fait savoir Elisabeth Grâce Brya, Chargée de l’information publique à la Minusca.

Ces moments des travaux dirigés vont permettre aux artistes de faire aussi des recommandations visant à freiner la propagation des messages de haine et les Fake news qui circulent beaucoup plus sur les réseaux sociaux et dans certaines sociétés.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires