Entrez vos mots clés de recherche et appuyez sur Entrée.

RCA : le rond-point des Martyrs en grand chantier de réhabilitation

Par Christelle ADRISS

Chantier de la réhabilitation du rondpoint des Martyrs à Bangui @photo Christelle Adriss

Bangui 12 mars 2020—(Ndjoni Sango) : Sous le contrôle de la direction Générale de la Planification, de Suivi des Evaluations et Prospectives (DGPSECP), l’entreprise Choisy a entamé les travaux de réhabilitation du rondpoint des Martyrs à Bangui. Entamés depuis le 18 janvier 2020 pour un délai d’exécution de 4 mois, les travaux perturbent la circulation des axes environnants.

Le rond-point du monument des Martyrs à Bangui va changer de visage dans quelques mois. Sa réhabilitation par l’entreprise Choisy va permettre à la capitale centrafricaine de se doter -des infrastructures modernes, favorisant ainsi le mouvement de la population. Seulement, la population, impatiente, se plaint de ces travaux qui perturbent la circulation.

La ville de Bangui est reconnue depuis peu pour ses multiples travaux de constructions et/ou de réhabilitations. A cela s’ajoute le projet de pose des pavés routier au rond-point des martyrs.

Circuler en moto, en taxi ou en bus devient un problème, pire aux heures de pointe. Cette difficulté sévit depuis près de 2 mois. Emprunter certaines voies, notamment celui de Combattant à Pétévo, ou du croisement Benz-vi au Centre-ville à cause du chantier exécuté par l’entreprise Choisy sous le contrôle de la direction Générale de la Planification, de Suivi des Evaluations et Prospectives (DGPSECP)qui pour certaine personne est devenue infernale.

« C’est vraiment pénible pour nous ces temps-ci. Moi, je suis commerçante. Il faut à chaque fois contourner pour arriver à destination et même la route qui a été déviée est vraiment poussiéreuse. A mon humble avis, s’il fallait exécuter de tel projet, il serait mieux de réunir les conditions appropriées d’abord, voyez par vous-mêmes l’état où nous nous trouvons tout en sachant que c’est la saison sèche », a expliqué Ginette, une commerçante au marché Pétevo.

Le rond-point des Martyrs relie 4 grandes voies et 3 écoles à proximité. Certains élèves redoutent de se pointer dans les salles de classe en retard, comme Romaric élève au lycée bilingue de la FATEB.

« Cette situation est vraiment pénible pour arriver à l’école. Il faut faire tout un trajet. Depuis peu plusieurs taxis et bus ne veulent plus emprunter cette voie, ce qui fait que souvent je suis obligé de prendre la moto qui est plus coûteux », a-t-il expliqué. 

Pour Arnaud, un conducteur de bus, c’est tout un sacrifice en faisant ces trajets.

« En prenant ce trajet, moi je ne suis pas le propriétaire de ce Bus que je conduis présentement. Ce qui sous-entend que je dois faire un versement à la fin de l’heure et acheter le carburant pour pouvoir me déplacer avec, mais avec cette longue distance, nous sommes obligés de prendre certaines personnes qui souvent ne payent pas l’intégralité des tarifs, mais avec ça, quel profit pourrons-nous tirer  si nous perdons le temps en route déja», a-t-il expliqué.

Il est à noter que le délai d’exécution du chantier s’étend du 18 janvier au 18 Mai 2020 pour une période de 4 mois.