Entrez vos mots clés de recherche et appuyez sur Entrée.

Centrafrique: les cadres de la douane ont renouvelé leurs capacités en leadership et perfectionnement

DG de la douane centrafricaine, Frédéric Inamo@Eric Ngaba

DG de la douane centrafricaine, Frédéric Inamo@Eric Ngaba

Par Eric NGABA

Bangui 20/10/17 (www.ndjonisango.net): 20 cadres de la douane centrafricaine ont achevé ce matin leur formation leadership et le perfectionnement. Depuis 6 octobre à l’hôtel Ledger Plazza de Bangui, ils renforcent leurs capacités à travers les différents modules développés par des experts de l’Organisation mondiale des douanes (OMD) venus de l’extérieur.

Après le retour de la douane centrafricaine dans l’Organisation mondiale des douanes (OMD) suite l’apurement de dettes, le ministère des finances et du budget a jugé de redynamiser la douane à travers une formation en leadership et perfectionnement.

La formation qui a pris fin aujourd’hui a permis à la douane de faire peau neuve. La cérémonie de clôture a eu lieu ce matin en présence du Directeur Général de la douane centrafricaine, Frédéric-Théodore Inamo.

Deux activités ont marqué cette fin de formation. Il s’agit de la remise de cadeaux aux experts de l’OMD et la remise de parchemin aux cadres de la douane. C’est toute une réjouissance pour les bénéficiaires de cette formation.

 « Cet atelier nous a permis de découvrir nos lacunes et nos manquements. Les enseignements tirés de cette formation nous permettront de mieux gérer stratégiquement les hommes qui font l’honneur de la douane » a déclaré Marie Joseph Ngoyos, Directrice Régional numéro 7

De son côté, le Directeur régional numéro 1 de la douane, Lazer Ndjader, a estimé que les enseignements reçus permettent désormais de mieux assurer la gestion des ressources humaines de la douane. Il a par la même occasion salué le leadership du Directeur Général de la douane pour avoir renforcer la diplomatie en faveur de la douane centrafricaine.

« Vous avez été bien inspiré de renforcer la coopération entre la douane centrafricaine et les autres douanes. Nous avons touché du doigt comment gérer les hommes simplement en prêtant une attention aux agents sous nos responsabilités », a-t-il martelé.

Dans son mot de circonstance, le Coordonnateur de la région Afrique Occidentale et Centrale de l’Organisation Mondiale des Douanes, Bernard Zbinden a fait part de sa contribution à la modernisation de la douane centrafricaine.

« Nous avons réussi à donner l’essentiel à un groupe de cadres de la douane centrafricaine. Vous avez reçu cette formation, vous être tenu de faire de la douane une douane dynamique répondant aux attentes» a-t-il déclaré.

Pour sa part, le Directeur Général de la douane estime que cet atelier de dix jours permet d’amener les cadres de la douane à être des leaders.

« Je tiens à dire toutes mes satisfactions pour cette formation. Je salue la qualité de cette formation donnée par les experts de l’OMD. Les cadres de la douane centrafricaine peuvent désormais se lancer dans cette lutte pour améliorer la gestation de notre administration. Il faudrait bien utiliser les enseignements et les techniques pour faire face aux défis de l’heure. Cet atelier répond aux objectifs de l’agenda du PM SMS », a f  ait savoir Frédéric-Théodore Inamo.

Cette formation de dix jours est financée par le gouvernement japonais à travers le fonds de coopération douanière. Cela suite au retour de la douane centrafricaine au sein de l’OMD après avoir payé ses dettes à l’organisation.

L’auteur de l’article :

Erick NGABA est ressortissant du Département des Sciences de l’Information et de la Communication à l’Université de Bangui où il a obtenu sa licence professionnelle en Journalisme. Free-lance pour plusieurs agences presses internationales, il est le Directeur de Publication et Webmaster de ce site d’information www.ndjonisango.net. Courrier : doctarngaba@gmail.com , +236 72614325