Entrez vos mots clés de recherche et appuyez sur Entrée.

Centrafrique: Pourquoi le choix du candidat de l’URCA à la tête de résultats du 1er tour?

5436_10205703220236579_7148218400317338839_n

Ndjoni-Sango (Bangui 04/01/16):_Les résultats définitifs du premier tour de la présidentielle du 30 décembre 2015 en République centrafricaine ont placé en tête le candidat de l’Union pour le Renouveau Centrafricain (URCA), Anicet Georges Dologuelé avec 23, 74% des voix. Ce pourcentage de voix l’oppose au second tour de ce scrutin avec le candidat indépendant Faustin Archange Touadera qui a obtenu 19,05% des voix. Quelles sont les raisons de ce choix? Dans un cadre de réflexion avec la presse, le par parti URCA évoque les actions positives réalisées  par son candidat qui a convaincu l’électorat.

Pour rappeler aux Centrafricains les actions positives d’Anicet Georges Dologuelé (AGD), l’URCA remonte les faits à l’époque des mutineries en 1996, l’époque où son candidat était aux affaires sous le régime de l’ex-président Ange Félix Patassé avant d’évoquer quelques réalisations dans le pays dont le candidat AGD est à l’origine. Pour les cadres de l’URCA, leur candidat était celui qui a su unifier et rassembler les Centrafricains. Pour eux, il sera, de par son expérience et ses compétences, celui qui pourra réaliser la véritable réconciliation entre les communautés. Pour le développement  de la République centrafricaine, les cadres de l’URCA argumentent que le peuple centrafricain a porté son choix sur Anicet Géorges Dologuelé pour son engagement à construire les infrastructures de développement et les édifices dont ce peuple a besoin.  D’après eux, le peuple a ainsi su rappeler dans quels états des routes, des ponts, des hôpitaux, des écoles et l’unique université du pays se trouvent.

Le peuple centrafricain, selon les cadres l’URCA, le peuple centrafricain qui a refusé d’être pris pour ce qu’il n’est pas depuis plus de 5 ans dangereux, avec la dégradation avancée de ces infrastructures, a décidé de sanctionner tous les autres prétendants au fauteuil présidentiel en faisant le choix de Anicet Georges Dologuelé au premier tour de l’élection présidentielle. La majorité des Centrafricains a choisi le candidat de l’URCA pour la sortir de la pauvreté dans laquelle elle a été plongée.

Par ailleurs, les cadres de l’URCA argumente que c’est grâce à Anicet Georges Dologuelé que la jeunesse se réjouit du Stade 20.000 places parce que, selon eux, c’est le candidat Anicet Georges Dologuelé qui avait négocié et obtenu le financement de la construction de ce stade dont la première pierre fut posée par le feu Président Ange Félix ¨Patassé.

« Le peuple centrafricain n’a pas oublié que c’est encore Anicet Georges Dologuelé qui avait négocié et obtenu le financement de la construction à l’époque du Complexe hôtelier 500 chambres, aujourd’hui Ledger-Plazza qui fait la fierté nationale », ont-ils souligné dans leur déclaration.

Pour ce combat de second tour, l’URCA appelle le peuple centrafricain à porter massivement son choix  sur le candidat Anicet Georges Dologuelé. Pour l’URCA, le peuple centrafricain ne se laissera pas duper par ceux qui veulent réécrire l’histoire en niant la vérité et en s’octroyant des mérites dont ils ne se sont pas dignes. En fin, le peuple centrafricain saura répondre massivement et définitivement à ceux qui jouent aux pompiers pyromanes.

Eric NGABA

Commentaires

commentaires