Entrez vos mots clés de recherche et appuyez sur Entrée.

RCA: un plan de réponse aux besoins catastrophiques validé par la CRCA

Par Fiacre SALABE

Validation du plan de réponse aux besoins catastrophiques@photo Fiacre Salabé
Validation du plan de réponse aux besoins catastrophiques@photo Fiacre Salabé

Bangui 28 Novembre 2019— (Ndjoni Sango): Un plan de réponse aux besoins urgents à l’intention des personnes victimes des récentes inondations, des accidents de circulation, en passant par les incendies involontaires et bien d’autres, vient d’être validé par la Croix rouge centrafricaine (CRCA). Ce plan de réponse validé à l’issu d’un atelier de réflexion a connu son succès grâce à l’appui technique et financier de la croix rouge Néerlandaise et de la fédération des sociétés de la croix rouge basée en République centrafricaine.

Bientôt, des actions concrètes seront menées au profit des personnes affectées par la catastrophe naturelle comme les inondations, les accidents de circulation routière, les incendies involontaires et bien d’autres. Ce plan sera mis en œuvre par la croix rouge centrafricaine (CRCA) en partenariat avec la croix rouge Néerlandaise et la fédération des sociétés de la croix rouge présentes en Centrafrique.

Selon les responsables de la croix rouge centrafricaine, les acteurs du secteur public seront aussi impliqués dans la mise en œuvre de ce plan de réponse qui prendra en compte les attentes des personnes touchées par la catastrophe en Centrafrique. Ils ont également précisé que la mobilisation du fonds pour l’exécution de ce plan sera faite de concert avec les partenaires que sont la croix rouge Néerlandaise et la fédération des sociétés de la croix rouge.

« Je tiens à remercier tous les partenaires notamment la croix rouge Néerlandaise et la fédération des sociétés de la croix rouge qui se sont mobilisés dans la réflexion de ce plan de réponse aux besoins accrus des personnes touchées par la catastrophe en République centrafricaine. Ce plan tient aussi compte des cas liés aux accidents de circulation, des incendies involontaires au bien d’autres. » A précisé Antoine Mbaobogo, président de la CRCA qui a salué de vive voix la disponibilité du ministère des affaires étrangères Néerlandaises d’accompagner ce projet combien ambitieux.

De leur côté, les partenaires de réflexion et de la mise en œuvre de ce plan de réponse disent être disponibles à appuyer conséquemment la croix rouge centrafricaine afin de réduire la souffrance des personnes affectées par les catastrophes naturelles dans le pays.

Il est à noter que ce plan de réponse mis en place par la croix rouge centrafricaine fait suite aux récentes inondations qui ont touché plusieurs milliers des populations tant à Bangui, qu’à l’intérieur du pays.