Entrez vos mots clés de recherche et appuyez sur Entrée.

Régina Konzi Mongot une femme engagée pour la refondation profonde de Centrafrique

????????

????????

Après l’annonce officielle de sa candidature à l’élection présidentielle de 2015 le vendredi dernier, Mme Régina Konzi Mongo a rencontré les professionnels de médias aujourd’hui à l’hôtel Oubangui à Bangui pour élucider et éclairer sa vision de la nouvelle Centrafrique dont elle compte fonder.

Dans son propos liminaire, Mme Régina Konzi Mongot a brièvement expliqué à la presse sa motivation à participer à la prochaine échéance électorale prévue pour cette année. « Je voudrais spécialement m’adresser à vous, à la presse locale, suite à la déclaration de ma candidature indépendante à l’élection présidentielle de 2015. Il s’agit bien d’une déclaration solennelle et d’un engagement de haute portée, parce qu’il s’agit de prendre des responsabilités au niveau de la haute magistrature de l’Etat de mon pays, la République Centrafricaine C’est pour cette raison que ma démission au poste de Ministre Conseiller à la Primature était nécessaire, pour me consacrer totalement à l’émanation de cet événement combien grandiose, c’est-à-dire, me mettre à la disposition du peuple centrafricain, sans exclusion.», a-t-elle déclarée.

Concernant sa vision pour une nouvelle Centrafrique, Mme Régina dit être préoccupé par la situation de la République Centrafricaine. Et seule sa candidature est la réponse aux maux qui gangrènent la société centrafricaine. Dans ses programmes d’action, tout est urgent. Elle compte faire une refondation profonde de la République Centrafricaine en impliquant toutes les forces vives de la nation. Elle dit avoir touché du doigt les difficultés que rencontre le peuple centrafricain. « Je n’ai pas attendu de mener déjà beaucoup d’actions d’écoute, d’assistance, de projet et de soutien, en faveur de mes frères et sœurs qui sont dans le besoin. Et je ferai d’avantage », a-t-elle dit. Durant ses appuis et aides à la population victime de la crise, elle a même dormi ensemble, au sol dans les camps des réfugiés avec la population. « Le centrafricain souffre, et c’est injuste, parce qu’il a tout ce que la nature lui a donné pour être le plus heureux sur la terre. Moi, Présidente de la République Centrafricaine, comme je vous l’ai dit dans ma déclaration du 21 août 2015, je vous rassure qu’il y a des solutions à tous nos problèmes. Il suffit d’y mettre la volonté, car vouloir c’est pouvoir. Je sais que les centrafricains sont fatigués des promesses des hommes politiques, et surtout pendant les périodes de campagne. Mais ceux qui me connaissent, vous diront plus et mieux encore ce dont je suis capable. Tout ce que je promets, je le ferai », a martelé Mme Régina Konzi Mongot.

Elle en profite pour condamner les actes criminels perpétrés par les éléments de l’ex séléka, pilotés par Ali Darass. Et sollicite la vigilance des autorités de transition, afin que la paix et la cohésion sociale règne au milieu du peuple.

Prince Banda

Commentaires

commentaires