Entrez vos mots clés de recherche et appuyez sur Entrée.

Les casques bleus pakistanais accusés de collusion avec les rebelles à dominante musulmane en Centrafrique et RD-Congo

2048x1536-fit_files-a-file-photo-taken-on-december-9-2014-shows-un-peacekeeping-soldiers-from-rwanda-patrolling-in-702x336Lu pour vous: Jeune Afrique

En Centrafrique et en République Démocratique du Congo (RDC), les Casques bleus pakistanais ont, à plusieurs reprises, été accusés de collusion avec des mouvements rebelles à dominante musulmane.

L’ONU a du coup décidé d’ouvrir une enquête : plusieurs inspecteurs se sont rendus début octobre à Kaga-Bandoro, dans le centre de la Centrafrique, où le bataillon pakistanais est soupçonné d’avoir pris fait et cause pour les rebelles de l’ex-Séléka.

Même chose dans l’est de la RD Congo, où depuis plusieurs mois des membres de la société civile congolaise les soupçonnent d’être proches des rebelles des Forces démocratiques alliées (ADF).

Commentaires

commentaires