Entrez vos mots clés de recherche et appuyez sur Entrée.

Centrafrique : »La République centrafricaine est ressuscitée avec le Christ » M.D Nzapalainga

SAMSUNG CAMERA PICTURES

L’Archevèque D. Nzapalainga/@Eric Ngaba

Ndjoni-Sango (Bangui 03/04/16) :_Dans son homélie au réveillon de pâques, l’archevêque de Bangui comme son habitude dressé le bilan de la crise centrafricaine en lançant un message d’espoir aux centrafricains. En la Cathédrale Notre Dame de l’Immaculée Conception de Bangui, le prélat a invité les centrafricains à  » traverser la rive » pour vivre un avenir meilleur avec Jésus ressuscité.

La pâques est une fête chrétienne qui marque la résurrection du Christ. En République Centrafricaine, pays à majorité chrétienne, cette célébration est d’une grande importante. L’engouement est au rendez-vous. Les églises sont remplies. La pâques de cette année n’a pas échappé à la règle. La cathédrale de Bangui était pleine à craquer.

Le chef de l’église catholique de Centrafrique, éloquent, relaxe et percutant n’a pas tari de vocabulaire et d’expressions imagées pour inviter les centrafricains à se « mettre débout ensemble avec le Christ ». En prenant les vertus de l’Unité-Dignité et Travail qui composent  la devise de la RCA, il a beaucoup insisté sur le changement salvateur de comportement des centrafricains.

Il est aussi revenu sur les déclarations du Pape François et du Pape Saint Jean Paul II. Ces deux Papes qui ont visité la RCA depuis son indépendance, ont mis en exergue le potentiel naturel énorme que dispose le pays. Comme par télépathie avec un écart de trente ans, ces deux Papes ont invité les centrafricains à travailler et à croire en eux.

Monsieur Dieudonné NZAPALAINGA dans sa prédication évangélique tirée des livres de Jean et Luc a fait un parallèle entre la résurrection du Christ et la sortie de crise en RCA. « Pâques veut dire passage, c’est le passage de la vie à la mort, le passage de la souffrance à la joie, le passage de la vielle situation sombre à une nouvelle pleine d’espérance « . A-t-il dit.

Juvénal KOHEREPEDE

 

Commentaires

commentaires