Sept casques bleus de la MINUSCA attaqués à Boali par des Antibalaka

0
10566
Les casques bleus de la MINUSCA en patrouille/ @Eric Ngaba
                           Les casques bleus de la MINUSCA en patrouille/ @Eric Ngaba

Sept casques bleus de la Mission Multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la Stabilisation en République centrafricaine (MINUSCA) ont été attaqués par des éléments armés des Anti-Balakas, le dimanche 18 octobre 2015 à Boali, dans la Préfecture de l’ Ombella Mpko, à 95 km au Nord-ouest de Bangui.

Dans un communiqué dont notre rédaction s’est procurée d’une copie, la MINUSCA condamne cet acte qu’elle qualifie d’intolérable contre des casques bleus venus servir le peuple centrafricain et contribuer à la sortie de crise dans le pays

« La MINUSCA s’indigne également que les mêmes agresseurs aient détenu le même jour la Vice-Présidente du Haut Conseil de Transition et arrêté des agents de la Sécurité intérieure avant de les relâcher un peu plus tard » lit-on dans le communiqué.

La MINUSCA rappelle aux assaillants que leur geste pourrait constituer un crime au regard des conventions internationales. « Les auteurs de tels agissements doivent être identifiés, arrêtés et traduits devant les tribunaux selon la loi nationale ou internationale en vigueur » précise le communiqué.

Par ailleurs, la MINUSCA réitère son appel pressant à tous les groupes armés à honorer leurs engagements contenus dans les Accords signés sur la cessation des hostilités à Brazzaville en juillet 2014 et sur les principes du DDR en marge du Forum de Bangui en mai 2015 et à s’inscrire dans une logique de réconciliation nationale, gage d’une paix durable en RCA.

Eric NGABA

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments