ALERTE INFO : Ali Daras aurait été arrêté hier à la frontière RCA – Soudan

0
11232

Ali-Darass-de-la-Séléka-640x336Le chef de bande de l’Union populaire centrafricaine (UPC – l’une des quatre factions de l’ex-Seleka) Ali Daras aurait été arrêté hier vers les après-midi à la frontière Centrafrique – Soudan.

D’après les premières informations reçues par notre rédaction, Ali Daras était accompagné de plus de 80 éléments lourdement armés pour aller récupérer les armes, livrées par ces partenaires comme d’habitude dans cette zone. Alors qu’en même moment de cet après-midi d’hier, trois (3) de ces éléments pilotes, dont son porte-parole Ibrahim Ahmadinejad ont été assassinés à Bangui. La tension reste vive à Bangui et à Bambari où règne ce chef de guerre.

Selon une source digne de foi que nous avons puis joindre à Bambari nous informe que toutes les boutiques restent fermées, les forces internationales basées dans la ville de Bambari sont restés dans leurs casernes. Les éléments d’Ali Daras armés jusqu’à la dent bien visible au niveau de leurs QG qui est situé juste à 200 m du QG des forces internationales. L’on nous informe aussi des maisons ont été brûlées hier côté saint joseph vers l’archevêché suite à l’annonce de la mort des éléments de L’UPC tués à Bangui hier.

Affaire à suivre….

Prince BANDA

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments