Centrafrique : le nouvel homme fort du KM5, Big Man tué et une église incendiée à Bangui

0
11284
16388288_1379171422122622_2464769493347216024_n
Le probable Big Man

Par Eric NGABA

Bangui 07/02/17 (www.ndjonisango.net): Le quartier Km5 dans le 3ème arrondissement de Bangui est sous une vive tension cet après-midi. Cette nouvelle tension fait suite à la mort de Big Man considéré comme le nouvel homme fort du secteur y compris deux de ses complices. De sources concordantes, c’est dans un accrochage avec la gendarmerie nationale en  patrouille conjointe avec les casques bleus de la Minusca qu’ils ont été neutralisés par les forces de l’ordre. Aussitôt après la mort d’Alias Big Man, les milices armées du KM5, en guise de vengeance, ont incendié l’Eglise catholique  Saint Mathias dans le secteur.

Le 3ème arrondissement de Bangui, capitale de la République Centrafricaine, est secoué cet après-midi par des tirs nourris d’armes lourdes et automatiques. Une panique générale a gagné le secteur laissant tout le monde en débandade.

Aux premières informations recueillies, il y a eu un accrochage entre les éléments de Big Man et les éléments de la gendarmerie nationale en patrouille conjointe avec les éléments de la Minusca dans le KM5. La patrouille a essuyé des tirs venant des éléments de Big Man, le remplaçant de 50/50 et Abdou Danda. La gendarmerie a dû riposter neutralisant le tristement célèbre Big Man.

D’après certains habitants du 3ème arrondissement, l’incident s’est produit vers la Mosquée centrale de Bangui. L’accrochage a fait état de 4 morts dont le tristement célèbre Big Man et un conducteur de pousse-pousse, selon des témoins sur place.

 La mort de Big Man vient quelques mois après celui d’Issa Capi Alias 50/50 et Abdoul Danda considérées comme des commanditaires de troubles au KM5 dans le 3ème arrondissement de la capitale.

Le tristement célèbre Big Man brille ces temps au Km5 par des actes de menaces et tentative d’assassinat. Il a menacé le mois dernier d’incendier l’église Saint Mathias qui est aujourd’hui brûlée car pour lui, il faut commencer à réhabiliter toutes les mosquées de Bangui cassées avant de réhabiliter les églises cassées dans le 3ème arrondissement.

A ce parrait, le gouvernement et la Minusca doivent prendre des mesures pour dissuader toute tentative d’enveniment de la situation car, d’après nos sources, les milices armées du Km5 ont promis de venger la mort de leur chef.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires