RCA: la ville de Bangui inondée par des jouets en période de noël

0
1785
Marché de jouets au PK5 à Bangui@photo Diaspora

Par Jason MARLEY

Marché de jouets au PK5 à Bangui@photo Diaspora
Marché de jouets au PK5 à Bangui@photo Diaspora

Bangui 25 Décembre 2019— (Ndjoni Sango):  La capitale centrafricaine est submergée par des jouets en cette période de Noel 2019, ce qui fait la différence entre cette année et les années antérieures. Un constat fait par les journalistes du site web Ndjoni Sango qui ont effectué le tour de certains points de vente des jouets, ce mardi, 24 décembre à Bangui et ses environs.

Lorsqu’on essaie de faire le tour des différents points de vente des jouets, on y trouve des matériels de tout genre. Des poupées, des ballons et d’autres objets, étalés aux abords des routes et avenues comme les croisements Marabena, des martyrs, le Km5, le marché Gobongo, le centre ville ou encore le terrain de la Municipalité.

Ce qui différencie cette année des années précédentes, selon les vendeurs ou encore les acheteurs que nous avons rencontrés. Certains affirment que l’abondance de jouets sur les marchés de la capitale centrafricaine se justifie aussi du fait que les grossistes disposent encore jouets invendus des années antérieures qui ont refait surface.

« Nous ne croyons pas que ces jouets puissent submerger les villes de la capitale. Car pendant les années qui se sont succédé, nous avons connu des carences des jouets. Donc si nous regardons bien, ce sont ces jouets entassés et invendus qui sont sur les marchés », constate Junior, un achêté que nous avons croisé au marché des jouets de Municipal.

D’autres personnes estiment que le retour de la paix favorise l’abondance des jouets en RCA. Seulement, elles déplorent certains types de jouets vendus sur le marché par l’interdiction des autorités du pays.

« Nous sommes surpris de la quantité des jouets qui sont étalés aux abords des routes et avenues. Mais ce qui est un peu décevant, c’est la vente des pistolets. Malgré qu’un arrêté du ministère de la sécurité publique, interdisant cette vente, ces armes ont refait surface. Il faut ajouter aussi à ce problèmes, les clairons communément appelés ‘’Vuvuzela’’ que certains utilisent et qui font des bruits aigus ».

Les chrétiens du monde célèbrent du 24 au 25 décembre de chaque année, la naissance de Jésus-Christ, symbolisant la fête des enfants. Raison pour laquelle, les parents en profitent pour offrir des cadeaux à leurs enfants. Car ils considèrent selon eux, cette date comme étant une journée réservée aux enfants.

Il faut signaler qu’en Centrafrique, malgré cette panoplie des marchés de jouets, certains enfants en situation difficile n’ont pas pu s’en procurer, mais bénéficient des dons, faits par des organisations et des particuliers de bonne foi.

avatar
  S’abonner  
Notifier de