RCA: les bars dancing envahis par des enfants le jour de noël à Bangui

0
1816
Centrafrique-Bangui-Ndjoni-Sango
Circulation dans la ville de Bangui @photo Erick Ngaba

 Par Grâce NGBALEO

Circulation dans la ville de Bangui
Circulation dans la ville de Bangui

Bangui 27 décembre 2019— (Ndjoni Sango) : Bon nombre des enfants à Bangui ont célébré leur Noel dans les débits des boissons. Cette pratique qui prend de l’ampleur, remonte aux 2 dernières années. Le  Mercredi 25 décembre  jour de la Noel 2019 .Nous avons sillonnés quelques lieux ou  les débordements sont enregistrés.

Généralement le  Noel, fête marquant la naissance de Jésus fils de Dieu  se  célèbre en famille. Une occasion pour les parents d’offrir des jouets aux  enfants, d’organiser aussi  des  sorties de découverte ou de distraction à l’intention des enfants.

A Bangui, cette année,   de milliers d’enfants ont passé leur Noel  dans les lieux  comme les bars dancing, les débits de boissons  ordinaires, les kermesses, les espaces libres et peu dans les pâtisseries.

Ce choix  se justifie par un manque d’espace de distraction pour les enfants tels que  les airs de jeu, les parcs,  la cherté des pâtisseries voir le bon vouloir des enfants ou de leurs parents à fréquenter les lieux citez ci -haut.

Mais des  bars dancing en passant par les Kermesses  ou nous avons fait un tour, le constat est amer.

Par exemple au niveau du stade 20.000 places, tous les bars y compris les espaces libres étaient remplis d’enfants dont l’âge varie de zéro à moins de 18ans. Exceptés quelques uns qui sont avec du jeu, beaucoup d’enfants prennent  de la bière de différent gout, locale ou étrangère comme la Mocaf, la Castel, le malta, le  Izenbeck, du Vin soit du Wiski. Certains fument ou consomment de la drogue  librement.

On voyait même des jeunes filles et garçons de moins de 18ans qui forment de couples sans aucune mesure de conséquence (la grossesse, la maladie).

Dans les kermesses, non seulement l’entrée est une véritable guerre ou  les gens se livrent à de  dispute ou  bagarre, on constate les comportements identiques à ceux des bars. A cela s’ajoutent les défilés de mode qui laisse regardés les stars défilées presque « nus » (avec les caleçons).

 À ces lieux des enfants qui y restent jusqu’à des heures tardives .Certains accompagnée par leurs parents d’autres non. Telle habitude qui risque la vie des enfants en cas de viol ou agression car les lieux ne sont même pas sécurisés.

 « C’est l’enfant qui a demandé prendre de la bière. Comme c’est la fête des enfants je lui offert pour lui faire plaisir », explique une jeune femme qui tente de justifier l’ivrognerie de enfant qui a bu de la bière.

Un parent témoin  s’est indigné   et accuse les parents d’être à  l’origine de ce comportement qu’il qualifie de « dérapage sociétal ». 

«  Je suis  en colère, des enfants de 4 ans de 5ans pleinement dans  le bar dancing « la verdure ». Ils  sont sur la piste, yen a  qui boivent même. Moi je ne peux pas laisser mes enfants venir à de pareils endroits. J’accuse les parent qui   enseignent la perversion à leurs enfants ». « C’est un dérapage sociétal ».

Si le gouvernement peut prendre à l’avenir des dispositions pratiques à l’exemple d’une loi relative à la protection des enfants, interdisant la fréquentation des bars par les mineurs les jours des fêtes pour limiter de pareil dérapage.

0 0 vote
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments