RCA : la plateforme Bé Ôko déterminée à porter Touadera au second mandat présidentiel

0
417
Centrafrique-Touadera-Ndjoni-Sango
Les membres du bureau de la plateforme Bê-oko

Par Fiacre SALABE

Bangui 1er juillet 2020—(Ndjoni Sango) : Une quarantaine de partis et associations politiques se sont mis d’accord, à accompagner la candidature de Faustin Archange Touadera au second mandat présidentiel, lors des prochaines échéances électorales de décembre 2020. Une assemblée générale de validation des textes de base dudit mouvement s’est tenue hier à Bangui, couplée avec la mise en place de la coordination de la plateforme Bé Ôko, pilotée par Léa KOYASSOUM-DOUMTA.

Cette assemblée générale a mobilisée quasiment une centaine de leaders et membres adhérents des partis et associations politiques, dans la salle de conférence de l’hôtel Ledger Plaza, ce weekend, à Bangui.

Au menu de leurs échanges fructueux, la validation du règlement intérieur du mouvement Bé Ôko, mis en place il y quelques semaines à Bangui, par 42 partis et associations politiques, signataires du pacte politique avec le MCU.

La vision du consortium des partis et associations politiques réunis au sein dudit mouvement, consiste à s’engager tous ensemble dans la dynamique d’accompagner la candidature de l’actuel locataire du Palais de la Renaissance, Faustin Archange TOUADERA, à l’élection présidentielle prochaine.

Une coordination dirigée par cinq membres désignés par leurs pairs a été mise sur pied, pour conduire la vision politique du mouvement Bé Ôko.

Le mouvement est coordonné par Léa KOYASSOUM-DUMTA, du parti de l’unité nationale (PUN), assistée par Arthur PIRI du MCU, Thiery KAMACH du MOUNI, Patrick AKOLOZA de l’URD et Marcel DIMASSE de l’APP.

La nouvelle équipe du mouvement Bé Ôko par la voix de sa coordonnatrice DOUMTA, se dit déterminée à tout faire pour porter Faustin Archange TOUADERA à la magistrature suprême de l’Etat, et appelle à l’union des cœurs, en bannissant toute idée de suspicion.

« Nous allons travailler main dans la main, pour appuyer la candidature du président Faustin Archange TOUADERA à la présidentielle de décembre 2020, ceci pour la paix dans le pays. C’est une plateforme qui est composée de leaders politiques dynamiques, capables de beaucoup de choses et on se connait tous », a expliqué Léa KOYASSOUM-DOUMTA.

De son côté, le 1er vice-coordonnateur de Bé Ôko et membre exécutif du MCU Arthur PIRI, voit la configuration de cette plateforme Bé Ôko, comme une lueur d’espoir pour la victoire de TOUADERA, et se dit confiant pour le combat du prochain scrutin. Pour lui, tout sera mis en œuvre pour amorcer aisément, les prochaines élections législative et présidentielle.

Il est à noter que le règlement intérieur de la nouvelle plateforme politique Bé Ôko, prévoit la création de plusieurs commissions spécialisées qui se chargeront chacune, en ce qui concerne la préparation, l’organisation et la mise en branle des actions stratégiques visant à la fois, la victoire de TOUADERA et la majorité parlementaire.

0 0 vote
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments