RCA : Touadera fait de Bambari ville pilote pour le développement socio-économique

0
459
Inauguration des bâtiments administratifs à Bambari

Par Erick NGABA

Bangui 25 novembre 2020—(Ndjoni Sango) :Le président de la République centrafricaine, Faustin Archange Touadera, vient d’inaugurer des infrastructures à Bambari, ville située dans la préfecture de la Ouaka au centre du pays. Des bâtiments administratifs, socio-économiques et des forages sont inaugurés, faisant ainsi de Bambari, ville pilote pour le développement local des régions du pays.   

« Après la guerre, il faut bâtir la paix et rebâtir le pays. C’est pourquoi depuis ma prise de fonction, le 30 mars 2016, je n’ai ménagé aucune énergie pour rechercher une paix durable et une réconciliation véritable en vue de permettre aux filles et aux fils du pays de mobiliser leurs efforts pour le relèvement socio-économique de notre pays.  La préfecture de la OUAKA, du fait de l’ampleur des dégâts tant humains et matériels qu’elle a subis et au regard de la résilience de sa population, a vu son Chef-lieu Bambari désignée comme ville pilote en terme de relèvement socio-économique de notre pays », a déclaré Faustin Archange Touadera dans son discours.

Dès l’accession au pouvoir en 2016 du président centrafricain, la préfecture de la Ouaka, de par ses énormes potentialités, occupe une place centrale dans le développement de la République Centrafricaine. Avec l’appui financier des partenaires, le président Touadera a lancé des vastes projets de développement socio-économique des régions de la République centrafricaine dont la ville de Bambari dans la Ouaka a été choisie comme ville pilote.

Il est reconnu que la Ouaka a beaucoup bénéficié des interventions vigoureuses du gouvernement après les dernières crises que le pays a connues pour son relèvement. C’est pourquoi, de 2017 à ce jour, la préfecture de la Ouaka a bénéficié de 123 projets mis en œuvre dans le Cadre du RCPCA-CEM.

Certains projets ont été exécutés, d’autres sont en cours ou prêts à être mis en œuvre. Car, pour développement la ville de Bambari, il a été mis en œuvre le Plan Opérationnel de Stabilisation Immédiate de Bambari (POSIB) et les programmes et projets du plan de Relèvement et de la Consolidation de paix en Centrafrique ( RCPCA).

La semaine dernière, la ville de Bambari a vibré avec la cérémonie de l’inauguration de plusieurs infrastructures. Il s’agit notamment de l’inauguration du marché central de Bambari, de l’Ecole Normale des Instituteurs (ENI) de Bambari, des 15 forages et 14 latrines construits à Bambari et dans les environs, du grand centre de formation de la JPN construit et équipé à Gbakomalekpa dans la commune de Pladama-Ouaka au PK 30, de trois (3) kilomètres de route bitumés au centre de la ville de Bambari.

Par ailleurs, certains projets sont en cours d’exécution et d’autres en perspective. C’est pourquoi, Faustin Archange Touadera a appelé chaque Centrafricain à contribuer au processus de paix.

« Je tiens à rappeler qu’il revient à chaque Centrafricain de s’engager dans le processus en cours dans le cadre de la mise en œuvre de l’Accord de Paix pour créer les conditions appropriées en vue d’assurer le relèvement économique et social de notre pays », a-t-il lancé.

Pour que la ville de Bambari recommence à jouer le rôle jadis de pièce maîtresse de la locomotive économique du pays, il était apparu nécessaire pour le président Touadera de ramener la paix, la sécurité et la quiétude au sein de la population, ensuite créer les meilleures conditions pour les acteurs du développement.

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments