RCA: la libération de villes et du corridor de Bangui-Beloko permet de booster l’économie

0
85
FACA-Beloko-ndjoni-sango-centrafrique
Arrivée des forces gouvernementales à la frontière avec le Cameroun

Par Mamadou NGAÏNAM

Bangui 5 février 2021— (Ndjoni Sango): Ces derniers temps, la Centrafrique connaît une victoire militaire, la bataille contre les rebelles de la CPC. Au cours de la dernière semaine, deux autres villes centrafricaines ont été libérées par les Forces armées centrafricaines et leurs alliés militaires de la Russie et du Rwanda. Il s’agit de la ville de Bozoum dans l’Ouam-Pendé et celle de Bossangoa dans la préfecture de l’Ouham. 

Un peu plut tôt, encore un avancement important a été marqué avec la libération du corridor Bangui-Béloko. Ce dernier est particulièrement important vu que cette route représente une seuile voie terrestre permettant l’approvisionnement de la capitale centrafricaine en produits alimentaires.

C’est pourquoi, lorsqu’elle a été bloquée par les rebelles de la Coalitions des patriotes pour le changement sur les ordres de François Bozizé, cela fut une tragédie. Mais c’était justement le plan machiavélique de Bozizé. Car à part de la position difficile où a été mise la population, cela a également porté un coup dur à l’économie de la Centrafrique.

Pourtant, grâce aux efforts de l’Armée centrafricaine et de ses alliées qui ont combattu aux côtés des FACA, le contrôle sur le corridor a été rétabli. Maintenant que le flux de l’alimentation dans la capitale est restauré, les recettes économiques du pays vont se reconstituer elles-aussi.

5 1 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments