RCA: la Russie s’engage à injecter 11 milliards de dollars dans des projets de reconstruction

2
1449
les couleurs de la Russie et de la Centrafrique flotant dans la capitale centrafricaine @photo Erick Ngaba

Par Cyrille YAPENDE

Bangui 27 avril 2021—(Ndjoni Sango) : En visite de travail à Moscou à la mi-avril, Pascal Bida Koyagbélé, ministre coordinateur des Grands travaux et investissements stratégiques de la RCA a déclaré à nos confrères de Sputnik que plusieurs entreprises russes s’intéressent à investir en Centrafrique. Le ministre parle d’environ 11 milliards de dollars à mobiliser pour les futurs projets dont les clauses en négociation avec leur partenaire russe.

A près d’un mois de sa réélection pour son second quinquennat à la tête de la République centrafricaine, le Président de la République, Faustin Archange Touadera mise sur les entreprises russes pour la reconstruction de son pays.

Son émissaire, le ministre coordinateur des grands travaux et investissements stratégiques de la RCA, Pascal Bida Koyagbélé a effectué une visite avec une forte délégation d’opérateurs économiques centrafricains dans la capitale russe.

Selon le ministre, l’objectif recherché de cette mission de haut-niveau est d’échanger avec les autorités et les entreprises russes de plusieurs projets de reconstruction de son pays. A cet effet, le ministre parle d’environ 11 milliards de dollars à mobiliser pour les futurs projets dont les clauses sont en négociation avec leur partenaire russe.

« Nous avons des projets routiers d’une valeur d’environ six milliards de dollars, un projet ferroviaire d’une valeur de trois milliards, et nous devons également construire une nouvelle ville qui coûtera deux milliards de dollars », a-t-il déclaré au micro de Sputnik.

Or, le gouvernement centrafricain entend lancer ces projets pour le courant de 2021 et travaille sur les différentes formules de financements avec des banques russes : « on est en discussion avec l’Etat russe, avec des banques publiques et privées, pour avoir un avantage de financement. Nous avons plein  de garanties à offrir notamment des garanties minières », a rassuré le ministre centrafricain.

Sans passer par le dos  de la cuillère, le ministre, Pascal Bida Koyagbélé reconnait que son pays à plusieurs pays amis qui veulent aider la RCA à se reconstruire mais selon lui, la primeur est réservée aux entrepreneurs russes.

« Nous avons beaucoup d’autres potentiels investisseurs comme l’Allemagne, la Norvège et les Anglais qui veulent investir en Centrafrique mais nous réservons la primeur aux entreprises russes », a précisé le ministre coordinateur des Grands travaux et investissements stratégiques centrafricains.

A titre de rappel, face à l’avancée des rebelles de la CPC dans la capitale, la Russie est l’un des pays qui a envoyé ses instructeurs pour appuyer les FACA  dans les opérations militaires visant à libérer la RCA sous le contrôle des groupes armés. Cette contre-offensive menée par les FACA et les forces russes et rwandaises a permis la libération de plusieurs villes de province.

5 2 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Thibault Berson MBETID
Thibault Berson MBETID
1 année il y a

C’est une bonne nouvelle notre pays doit se développer car la RCA est en retard nous devons rattraper notre retard.

Judicael Ouikon-Dongongo
1 année il y a

Avec 11 milliards de dollars soit 6200 milliards de cfa, nous dépasserons la france, pays des sdf.