RCA: les éleveurs peuls de plus en plus victimes du mercenaire Ali Darassa de l’UPC

0
214
Ali-ndarrass-ndjoni-sango-centrafrique
Le chef rebelle de l'UPC Ali Ndarassa et ses élements

Par Juste MBANGO

Bangui 17 Novembre 2021—(Ndjoni Sango) : Les peuls centrafricains ne cessent de se plaindre des agissements des rebelles de l’UPC d’Ali Darassa, ce mercenaire tchadien qui terrorise les citoyens centrafricains.  Des éleveurs peuls sont les plus persécutés par les rebelles de l’UPC qui leur imposent des taxes et impôts à verser sur les têtes de bœufs.

Pourchassés par les forces armées centrafricaines avec l’appui des alliés russes, les rebelles de l’UPC qui ont perdu tout contrôle de leurs bases en République centrafricaine ne savent finalement à quel saint se vouer pour survivre. Il a fallu pour eux de chercher par tous les moyens pour avoir un moyen de subsistance.

Ainsi, ces rebelles dont la plupart des mercenaires se livrent à des actes de banditisme et de braquages sur des paisibles civils commerçants. Ils rackettent des éleveurs peuls et des commerçants dans les localités de la RCA pour se ravitailler. Ils exigent aux peuls de donner des bœufs à Ali Darassa qui s’autoproclame chef des peuls de la RCA.

Le leader du groupe armé UPC impose sa loi selon laquelle chaque éleveur doit donner des bœufs. Et ceux qui refusent de payer Ali Darass ou de donner du bétail sont victimes de violences et de meurtres.

Maintenant, les mercenaires d’Ali Darassa collectent activement de l’argent supplémentaire sur le terrain. Selon les informations recueillies auprès de peules victimes d’Ali Darassa, ces fonds collectés servent à payer les mercenaires du Tchad pour aller combattre pour le compte de l’UPC en République centrafricaine.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires