RCA: bientôt l’enseignement de la langue russe à l’université de Bangui

0
285
Centrafrique-Russie-Ndjoni-Sango
Remise d'un échantillon du don de la Russie à la RCA/ image d'illustration

Par Erick NGABA

Bangui 29 Novembre 2021—(Ndjoni Sango): La Russie et La RCA consolident davantage leur coopération qui se poursuit dans plusieurs domaines. Cette fois-ci, la langue russe sera enseignée à l’Université de Bangui à partir la rentrée universitaire en 2022.

La langue russe fera bientôt partie des langues étrangères enseignées dans les établissements scolaires en République centrafricaine. Tout va commencer dès 2022, comme l’annonce le Secrétaire général de l’Université de Bangui à nos confrères de l’Agence turque Anadolu.

«Dès la rentrée scolaire prochaine, c’est-à-dire 2022/2023, le ministère de l’Enseignement supérieur va introduire l’enseignement de la langue russe à l’université », a indiqué à l’agence Anandoulou, le secrétaire général de l’université de Bangui, Jean Kokidé d’informer que « des préparatifs sont en cours pour que l’enseignement du russe soit effectif dès la rentrée scolaire prochaine ».

Selon les informations, la langue russe sera une matière obligatoire qui sera enseignée à l’Université, de la première année de licence au master, à la place de l’espagnol dont les profs se font rares dans le pays. L’idée de l’enseignement du russe émane des hautes autorités du pays qui en ont décidé au cours d’un conseil de ministre à Bangui.

Dr’après le média en Corbeau News, le ministre centrafricain de l’Enseignement, Aboubakar Moukadas Nour, sera à Moscou dès le mois de janvier 2022 pour échanger avec son homologue russe sur les conditions d’envoi des coopérants russes en République centrafricaine comme enseignants.

Selon Aboubakar Moukadas Noure, ministre de l’Education nationale, la réintégration de l’enseignement du russe dans le programme scolaire en RCA en 2019 s’inscrit dans le cadre du renforcement de la coopération et des liens entre les deux pays.

La RCA et la Russie cherchent, à travers la réintégration de l’enseignent russe dans le programme scolaire centrafricain, à briser la barrière linguistique afin de mieux consolider leur coopération bilatérale. « La coopération russo-centrafricaine a de beaux jours devant elle. Au-delà des aspects sécuritaires, la Russie est engagée aux côtés de son partenaire sur le chemin de la reconstruction. Pour que les deux peuples se comprennent mieux, il faut briser cette barrière de langue », a martelé à l’agence turque Anadolu, le ministre centrafricain des Grands travaux, Pascal Bida Koyagbélé.

Il faut dire que l’enseignement de la langue russe se faisant dans les établissements scolaires en RCA à l’époque de l’Empire avant sa suspension dès la chute de l’empereur Jean-Bedel Bokassa en 1979. Peut-on déjà dire que la langue Russe sera à l’avenir une langue officielle de la RCA, pays où le français est utilisé comme langue officielle?

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires