RCA: le premier ministre Dondra incite les entreprises locales à développer le professionnalisme

0
106
Le Premier ministre centrafricain Henri Marie DONDRA

Par Cyrille YAPENDE

Bangui 14 décembre 2021—(Ndjoni Sango) : Le Premier ministre, Henri Marie Dondra, a appelé les entreprises locales à développer le professionnalisme dans les activités. Ce message d’encouragement du Chef de gouvernement, a été lancé le 10 décembre 2021 à l’ouverture à Bangui, de l’atelier sous-traitance, organisée par la fédération des acteurs de BTP en Centrafrique.

La question de la sous-traitance était au centre de cet atelier que le représentant de la Banque mondiale en République centrafricaine, considère comme un espace d’échange qui doit poser les bases d’un nouveau dynamisme dans le secteur des BTP (Bâtiment et Travaux Publics) en Centrafrique.

Le ministre de l’Equipement et des Travaux Publics, Guismala-Amza, se réjouissant de l’initiative, a engagé les entrepreneurs centrafricains à faire un diagnostic sans complaisance du secteur, afin de leur permettre d’identifier les réponses aux problèmes qui minent le secteur.

Pour le Premier ministre, Henri Marie DONDRA, la fierté que peut éprouver le gouvernement réside dans la compétitivité des entreprises locales que le Chef du gouvernement engage à développer la culture du professionnalisme, « je félicite votre approche mais je vous demande d’asseoir dans vos activités le professionnalisme qui vous ouvrira des portes un  peu partout. C’est un seul prix à payer pour être compétitif, non seulement sur le marché local, mais aussi sous-région al, régional voire international », a-t-il dit.

Le Chef du gouvernement, a, par ailleurs, demandé à la Fédération des Acteurs des BTP de se donner les moyens pour être « acteur incontournable du gouvernement dont l’objectif est d’aider nos PME et BTP à prospérer, lorsque ce secteur se porte bien », a indiqué Henri Marie Dondra, sous une pluie d’applaudissement des chefs d’entreprise présents à cette cérémonie.

Pour conclure, le Premier ministre a encouragé le ministre de l’Equipement et des Travaux Publics à veiller au respect des dispositions légales qui imposent la sous-traitance dans le cadre des marchés d’un certain montant pour protéger les entreprises locales.

Cet atelier organisé, intervient au moment où le gouvernement centrafricain a décroché auprès de la Banque Africaine de Développement (BAD), plus de 164 milliards de francs CFA pour le développement du corridor multimodal Pointe-Noire-Brazzaville-Bangui-Ndjamena.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires