RCA: 15 milliards de FCFA octroyés par la Banque mondiale pour la vaccination contre le Covid-19

0
82
le Premier ministre Felix Moloua et le représentant résident de la Banque mondiale en Centrafrique, Han Fraeters.

Par Kizer MAIDOU

Bangui 18 mars 2022—(Ndjoni Sango): Dans le but de multiplier la lutte contre la pandémie du Covid-19 en République Centrafricaine, la Banque mondiale a octroyé 25,5 millions de dollars, soit 15 milliards de francs CFA visant à renforcer le système de santé dans le cadre de la lutte contre la pandémie en Centrafrique.

Le document de ce geste de la par de l’institution bancaire a été paraphé le mercredi 9 mars entre le Représentant Résident de la Banque Mondiale en Centrafrique Han FRAETER et le Ministre d’Etat chargé de l’économie du plan et de la coopération Félix MOLOUA, à la fois premier ministre.

La spécificité de ce don via le département en charge de l’économie du plan et de la coopération vise à intensifier la lutte contre le Coronavirus en République Centrafricaine en renforçant les systèmes d’urgence de santé publique d’une part.

D’autre part, il soutiendra les achats et le déploiement de vaccins contre le Covid-19 en RCA, son extension et sa capacité de stockage selon la chaine du froid.

A en croire le Représentant Résident de la Banque Mondiale en Centrafrique, cet appui additionnel va permettre de vacciner plus de quatre millions d’habitants en RCA.

« Cet appui permettra des avancées dans le cadre de la lutte contre le Covid-19 avec la vaccination de plus de quatre millions d’habitants. Par ailleurs, le projet appuiera le renforcement des formations sanitaires et des infrastructures permettant au gouvernement de déployer les vaccins sur toutes l’étendue du territoire », a attesté Han FRAETERS.

Jusqu’alors, le montant total des appuis de la Banque Mondiale en Centrafrique visant la lutte contre la pandémie du Covid-19 en RCA porte à 33 millions de dollars américain, soit 19 milliards de francs CFA au profit de la RCA.

Ces fonds octroyés dans le cadre de la santé spécifiquement la riposte au Covid-19 ont permis la fourniture d’équipement médicaux, des médicaments essentiels, des kits de test et équipements de protection pour le personnel soignant aux formations sanitaire.

Le même projet a favorisé la formation du personnel soignant, l’organisation des campagnes de sensibilisation et la communication autour des risques à la contamination.

Il a permis l’installation et la mise en place aux frontières et les aéroports des postes de contrôle sanitaire voire facilité l’accès de la population à l’eau potable et à l’hygiène.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires