RCA: les bavures excessives des forces onusiennes laissées sans suite

0
95
Arrivée des casques bleus rwandais

Par Issa Kouyaté

Bangui 20 mai 2022—(Ndjoni Sango): La RCA est l’un des pays africains, faisant face à des menaces terroristes de grande échelle. A cela, le Conseil de Sécurité des Nations-Unies avait déployé une mission de stabilisation dans ce pays depuis 2014. Malheureusement, les forces qui sont dans cette mission commettent autant de bavures sur tous les domaines depuis leur présence sur le sol centrafricain, jusqu’à ce que les forces nationales appuyées par leurs alliés aient pu rétablir l’ordre. A quand la franchise dans les actions des forces de la MINUSCA ?

Près d’une trentaine d’années, la République centrafricaine vivait sous l’influence de différentes menaces armées qui effraient l’intégrité de l’Etat. Face à ces difficultés sécuritaires, plusieurs missions de la Communauté internationales ont été déployées dans ce pays pour la stabilisation.

Cela avait commencé depuis la MISAB, la MINURCA, les forces sous régionales comme la FOMAC et certaines forces de stabilisation pour arriver aujourd’hui à la MINUSCA. Mais tout ceci n’a eu aucun effet positif, car le peuple continue de payer le lourd tribut.

Malgré la présence accrue des différentes forces onusiennes en Centrafrique depuis les crises militaro-politiques de 2014, les rebelles continuent de violer l’intégrité territoriale en massacrant, pillant et harcelant les populations civiles au su et au vu des forces onusiennes déployées dans les différentes localités.

Parfois, certains contingents sont auteurs de violences sexuelles ou encore de connivence avec les groupes armés, mais continuent de mener des actions sans être punis, alors que le mandat de cette mission continue d’être renouvelé sans que ses forces aient rempli leur mission régalienne avec franchise. A quand la sincérité dans les actions de la MINUSCA en Centrafrique ?

Le domaine de définition des forces onusiennes est la protection des populations civiles dans tous les pays en crise où elles sont déployées. Malheureusement, dans certains pays comme le Centrafrique où ces forces se trouvent pendant presque 8 ans, leurs bavures ne sont pas punies.

Ce qui explique que la République centrafricaine est indulgente face aux bavures onusiennes contrairement à la République Démocratique du Congo, le Mali et certains pays en crise où la mission onusienne s’y trouve.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires