RCA: à quoi sert la journée des casques bleus?

0
57
Arrivée des casques bleus rwandais

Par Jonathan Namkomana

Bangui 31 mai 2022—(Ndjoni Sango) :  Le monde célèbre le 29 mai de chaque année, la journée mondiale des casques bleus. Une occasion pour le système des Nations-Unies d’avoir une pensée pour les différentes troupes déployées à travers le monde. Mais qu’est-ce que ces casques bleus ont réellement fait dans les pays en crise si ce n’est pas les bavures ou la complicité avec les forces négatives ?

Lorsqu’une journée est dédiée, c’est pour avoir une pensée positive et reconnaissante envers quiconque personnalité ou organisation ayant fait preuve de bravoure marquant une histoire. C’est à l’exemple des journées mondiales de l’alimentation, de la lutte contre le SIDA, de la liberté d’expression et autres pour ne citer que celles-là.

Et la date du 29 mai est décrétée pour les casques bleus, autrement dit, les forces onusiennes. Ceci, pour avoir une pensée pour tous les contingents des différents pays, déployés à travers le monde pour maintenir la paix.

Mais force est de constater que ces forces sur les terrains se passent de leurs objectifs régaliens et les résultats n’accouchent que des cadavres et des désolations parmi les populations civiles. Pour cela, certains citoyens, dont Léonard Zikobo, donnent leurs points de vue :

« En principe, on ne doit pas décréter une journée pour les casques bleus, mais plutôt pour les victimes qu’ils ont commises. Car, partout où ces forces onusiennes sont déployées pour maintenir l’ordre, il n’y a rien qui change si ce n’est pas la désolation et la persistance de l’insécurité. Je peux donner des exemples de la MONUSCO, de la MINUSMA, de la MINUSCA chez nous et les cas d’autres pays en crise. Donc à mon avis, célébrer une journée en faveur des casques bleus, c’est se moquer des personnes qui sont victimes de multiples bavures de ces casques bleus », a-t-il décrié.

Cette interrogation vient après de nombreuses plaintes des populations de certains pays où les casques bleus sont déployés pour maintenir l’ordre alors que les crises sécuritaires perdurent.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires