RCA: le cadre de concertation à pied d’œuvre pour les élections municipales

0
151
Echange des acteurs électoraux sur le processus électoral local @crédit photo Fiacre Salabé

Par Fiacre Salabé

Bangui 18 Juillet 2022 – (Ndjoni Sango) : Quelques mois avant le début du processus des élections locales dont le gouvernement et les partenaires s’attèlent à vite organiser, le cadre de concertation qui est un espace d’échange, d’information et de facilitation entre les différents acteurs électoraux, se met d’ores et déjà à pied d’œuvre. Dans un entretien exclusif accordé à la rédaction de Ndjoni Sango, le Coordonnateur du cadre de concertation Abraham Ngoto Boloum affirme que son institution prend à bras le corps, toutes les questions liées au partage d’information entre les acteurs, ceci pour le bon déroulement de ce processus en cours

Le cadre de concertation est une instance qui est composée de douze membres qui sont tous des représentants des pouvoirs publics, des partis politiques et ceux de la société civile, désignés par leurs paires, afin de siéger dans ledit cadre.

Cette instance qui est à la fois une structure de veille et de propositions pour le bon déroulement des processus électoraux, a pour mission l’organisation de chaque scrutin en République centrafricaine.

Deux mois après la mise en place de cette structure, les conseillers électoraux travaillent d’arraches pied pour l’organisation à bon escient des élections locales en vue. La semaine dernière, ce cadre s’est réuni à l’occasion de la mise en place des démembrements électoraux, pour la tenue effective du scrutin local qui se pointe à l’horizon.

« Vous savez que la plus grande mission du cadre de concertation se situe pendant la tenue des élections. C’est ainsi qu’avec l’organisation des élections locales en cours, nous sommes en train de travailler plus pour ce scrutin. Vous avez vu que la semaine dernière nous nous sommes réunis dans le cadre de la mise en place des démembrements faite par l’autorité nationale des élections, afin de faciliter les échanges entre les différents acteurs qui sont impliqués dans le processus électoral en cours », a expliqué le Coordonnateur du cadre de concertation Abraham Ngoto Mboloum.

Il faut noter que ce cadre joue un rôle essentiel de facilitation et de consensus entre tous les acteurs clés engagés dans le processus électoral, dans l’optique de garantir le succès des élections en vue. Car en cas de blocage ou de quelques difficultés liées à l’organisation du scrutin en cours, il n’y a que ce cadre qui puisse mener des discussions ou des concertations auprès de chaque entité ou des acteurs impliqués dans le processus en cours.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires