RCA: Sylvia Mauricette Bocket élue première dauphine de l’élection Miss FOTRAC 2022

0
138
La miss centrafricaine Sylvia Mauricette Bocket entourée des siennes

Par Marly Pala

Bangui 8 août 2022—(Ndjoni Sango) : La 13ème édition de la Foire Transfrontalière Annuelle de l’Afrique Centrale avait eu lieu du 28 juillet au 6 août 2022 dans les villes de Kye Ossi (Cameroun), Ebebiyin (Guinée Equatoriale) et Bitam (Gabon). Laquelle foire, 16 femmes de RCA représentées dans le REFAAC y avaient pris part à l’issue de laquelle Sylvia Mauricette Bocket est élue 1ère Dauphine de Miss FOTRAC édition 2022.

Le Réseau des Femmes Actives de l’Afrique Centrale est une organisation créée par des femmes entrepreneures et leaders, dans l’objectif de contribuer au développement de la sous-région. Les représentantes dudit réseau participent à des rencontres des leaders féminins de haut niveau et prennent part à des conférences débats sur les questions de l’heure.

C’est dans cette optique que les représentantes du REFAAC de la République centrafricaine conduites par Léa Larissa Barka-Nado avaient pris part à la 13ème édition de la Foire Transfrontalière Annuelle de l’Afrique Centrale avait eu lieu du 28 juillet au 6 août dernier dans les villes de Kye Ossi (Cameroun), Ebebiyin (Guinée Equatoriale) et Bitam (Gabon).

Lors de cette édition, ces femmes leaders, par leurs propres moyens financiers, ont décidé de relever l’emblème de la République centrafricaine. Ce qui finit par payer à travers la sélection d’une centrafricaine comme 1ère Dauphine de l’élection Miss d’intégration régionale, nommée Sylvia Mauricette Bocket.

Une satisfaction pour Léa Larissa Barka-Nado, présidente de cette délégation, qui appelle les autorités et les partenaires à soutenir les organisations des femmes : « Le Réseau des femmes actives de l’Afrique centrale antenne RCA est représenté à cette foire par la participation des 15 centrafricaines, venues par la voie routière sans l’appui du gouvernement. Et grâce à la détermination de ces femmes leaders, nous avons relevé le défi et porté haut le nom de la RCA. Ce qui est une fierté pour toutes les femmes battantes en particulier et les centrafricains en général. Donc je lance un appel aux autorités centrafricaines et aux partenaires techniques et financiers de soutenir des initiatives positives que mènent les femmes centrafricaines », a-t-elle lancé.

Cette foire est organisée chaque année en rotation afin de permettre aux différentes organisations des femmes leaders de la sous-région, d’échanger sur les questions importantes qui touchent à l’épanouissement des pays d’Afrique centrale.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires