RCA: le RJSC sensibilise la population de Boda sur les discours de haine et la stigmatisation

0
69
Sensibilisation sur les discours de haine à Boda par le Réseau des journalistes sensibles au conflit @crédit photo Kizer MAIDOU (Août 2022)

Par Kizer MAIDOU

Bangui  30 Août 2020—(Ndjoni Sango): Face à la montée en puissance des discours de haine et de la stigmatisation, le Réseau des Journalistes Sensible au Conflit et à la Prévention des Messages de Haine (RJSC-PMH) s’est rendu à Boda du 13 au 16 Aout pour sensibiliser la population locale.

Ce réseau qui regroupe les professionnels  de medias sensibles aux sujets liés au conflit, se  fixe un objectif dans la logique de lutter contre les messages de haine et de les prévenir. C’est ainsi qu’au cours d’une mission de 4 jours, il s’est rendu dans cette localité située à plus de 190 kilomètres pour sensibiliser la population sur les discours de haine et la stigmatisation.

Au courant d’un atelier d’échanges plus d’une quarantaine de participants, chrétiens, musulmans, leaders religieux et associatifs ont été outillés sur les discours de haine, la stigmatisation et comment lutter contre le phénomène à travers la vérification des faits. La logique se veut toujours douter et vérifier l’information avant la propagation, a expliqué Michael Eustache MUNZATELA : « Aujourd’hui le pays fait encore une fois de plus à une montée en puissance des discours de haine, et la stigmatisation a cela s’ajouter les fausses information. Face à ce phénomène nous devons toujours douter, vérifier les informations a notre porter avant la propagation. Nous devons être a un niveau de connaitre les discours de haines avec les étiquettes colée sur un certains groupe ou communauté afin de lutter contre cela ».

Profitant de ce cadre d’échange, la mission a profité pour recueillir l’avis de la population sur les élections municipales à venir. Pour la plus part des participants, la population doit être sensibilisée avant cette échéance électorale pour faire disparaitre cette notion de discrimination et de haine contre l’autre.

« Face aux problèmes de l’heure les défis sont énormes pour un pareil exercice dans la cette ville. Surtout à l’approche des élections municipales. C’est un exercice que chaque leader doit s’efforcé de le faire pour sensibiliser bien avant la population a éliminé d’abord le caractère tendant a discriminer d’autres communauté. Ainsi nous aurons un bon leader communale souhaité de tous dans un esprit de cohésion sociale » a martelée  Junior MOKOSSE, membre du bureau de la jeunesse locale.

Il faut noter que le Réseau des Journalistes Sensible au Conflit et la Prévention des Messages de Haines a vu le jour en octobre 2018 à Bangui grâce à l’appui de la plate forme des confessions religieuses de Centrafrique PCRC. Ce réseau dès sa mise en route a reçu le financement de KAIICID. En une période de 4 ans, s’est presque implanté dans toutes les préfectures la RCA.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires