RCA: MSF célèbre en différé la journée mondiale du kinésithérapeute

0
40
Célébration de la journée mondiale de kinésithérapeute par MSF à Bangui @crédit photo Marly Pala (Septembre 2022)

Par Marly Pala

Bangui 12 septembre 2022—(Ndjoni Sango) : Le monde célèbre le 8 septembre de chaque année, la journée internationale du kinésithérapeute. Une occasion pour rendre hommage à cette catégorie du personnel soignant qui secourt les patients qui souffrent de la kinésithérapie. En Centrafrique, Médecins Sans Frontières a choisi le samedi 10 septembre comme étant le week-end pour commémorer cette journée. La cérémonie à eu lieu à l’hôpital de MSF SICA 1 à Bangui.

Médecins Sans Frontières est en République centrafricaine pour répondre aux besoins sanitaires de nombreux patients. Et en 2013, il ouvre un projet de chirurgie à l’Hôpital Général, puis transféré en 2017 à SICA afin d’offrir des soins chirurgicaux spécialisés en traumatologie et urgence viscérale afin d’améliorer les prises en charge et d’offrir une approche pluridisciplinaire aux patients.

Et à cette occasion de la journée mondiale du kinésithérapeute, MSF en a profité pour donner des éclaircissements sur les actions concrètes qu’il mène dans ce domaine.

Selon Maurin N’da, responsable de l’activité kiné à MSF SICA, cette rencontre vise à promouvoir les activités de la kinésithérapie en Centrafrique comme cela se fait ailleurs : « Cette journée est célébrée le 8 septembre de chaque année. Et la kinésithérapie est le traitement du mouvement par les mouvements, son importance sur le corps humain est de rétablir les fonctions motrices normales en apprenant aux patients, à marcher pas par les comprimés, ni les piqûres, mais en lui apprenant les étapes la marche. Et MSF suit 150 patients par semaine soit 45 patients dans le service et 150 sont ceux qui viennent dans l’ambulatoire. Nous avons 65 lits dans l’Hôpital que nous nous occupons des patients hospitalisés et nous recevons aussi des patients référés des provinces, toutes ces activités, MSF les fait gratuitement », a-t-il précisé.

Rappelons que MSF promet continuer de promouvoir le métier de la kinésithérapie afin d’améliorer les prises en charge et d’offrir une approche pluridisciplinaire aux patients, car, celle-ci fait partie intégrante de ses projets chirurgicaux.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires