RCA: la dégradation des routes dans Bimbo 2 et 3 fait réagir la population

0
91
Une route de la localité de Bimbo 2 en état de délabrement @crédit photo Prince Nzapaoko

Par Prince Wilfried NZAPAOKO

Bangui 17 septembre 2022—(Ndjoni Sango) : Les mécontentements et les plaintes ne cessent de se faire entendre de la part des usagers et conducteurs des engins à 2 ou 4 roues habitant la commune de Bimbo 2 et 3. Ces mécontentements sont dus à la dégradation avancée des routes du secteur PK5, Foyer de charité, Cattin et autres. Cette situation s’est empirée avec les fortes intempéries sur Bangui.

Les secteurs de Cattin, Foyer de la charité plateaux, Boeing et ses environs font parties des voies dont les routes sont totalement dégradées et qui nécessitent des travaux d’aménagement.

Cette situation paralyse non seulement les activités sur ces voies mais empêche les conducteurs des mototaxis à emprunter cet axe pour faciliter le transport et la libre circulation des biens et des personnes.

Selon les constats faits, lorsqu’on emprunte cette voix, on n’a l’impression d’être dans un bassin ou dans le fleuve Oubangui, alors qu’on n’est dans une partie de la capitale. Cette situation déplorée par les habitants de ces secteurs a provoqué un mécontentement ce vendredi 16 septembre 2022, où les usagers et conducteurs du transport en commun pointent du doigt accusateur les gros camions qui font la navette sur les différents chantiers de construction.

Bienvenu un habitant de Foyer de la charité déplore cette situation qui risquerait de s’empirer avec la reprise des cours où les élèves et les particuliers ont nécessairement besoin des mototaxis pour circuler.

« Nous éprouvons de sérieuses difficultés avec la dégradation de ces routes. Les chauffeurs des gros camions des semi-remorques et autres sont aussi à la cause de la dégradation de ces voies. Ils passent tous les jours ici sans même verser des latérites sur l’unique voix qu’ils empruntent pour leur chantier. Avec la rentrée qui s’annonce à grand pas on ne sait pas si les mototaxis vont encore emprunter cette voie pour déposer à l’école et les ramener à la maison », a-t-il déploré.

Les mototaxis sont les moyens de transports qui permettent aux particuliers de se rendre dans leurs différentes préoccupations. Mais à cause de l’état de route dans ces secteurs, certains conducteurs ont jugé mieux d’abandonner cette voie au profit des autres tronçons.

« Depuis la dégradation de cette route, je n’ai plus emprunté cette voie même si le client me propose une somme raisonnable. Je préfère prendre la ruelle de Padré-pio puisqu’elle est un peu praticable contrairement à celle de Foyer, Cattin et autres. Ce n’est pas un fait exprès de ma part, mais c’est juste pour garder la moto de mon patron en bon état », a précisé Alain un conducteur de mototaxi de Cattin.

Ces constats interviennent alors que les autorités compétentes sont déjà à pieds d’œuvre pour  pallier à ces états de route. Tel est la réalisation des travaux de réhabilitation des routes et grands axes dans certains arrondissements de la place.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires