RCA: « Nous sommes ouverts à tous les partenaires », déclare Faustin Archange Touadera à New-York

0
153
Audience du président Touadera avec la Secrétaire d'Etat américaine aux affaires africaines, Catherine Phee à New York

Par Erick NGABA

Bangui 21 septembre 2022— (Ndjoni Sango): Le président centrafricain, Faustin Archange Touadera, a clairement indiqué que les portes de la République centrafricaine sont ouvertes à tous ceux qui veulent entretenir des relations. Il l’a fait savoir lors que son entretien avec la Secrétaire d’Etat américaine aux affaires africaines, Catherine Phee, en marge de la 77ème assemblée générale de l’ONU en cours à New-York.

« Nous sommes ouverts à tous les partenaires », c’est la substance de ce qu’a dit le président de la République centrafricaine la Secrétaire d’Etat américaine aux affaires africaines.

Avec Catherine Phee, Faustin Archange Touadera a abordé les sujets d’actualité en République centrafricaine, et à l’internationale. Au cours de leurs échanges, ils se sont convenus de renforcer la coopération bilatérale entre la RCA et les Etats-Unis.

C’est pourquoi, la diplomate américaine a informé le président centrafricain que les Etats unis vont entreprendre des réformes pour mieux aider les pays africains à s’adapter aux nombreux défis de l’heure. Il s’agit notamment de réformer l’ensemble du système des Nations Unies, la problématique de la santé, la sécurité et la Sécurité alimentaire.

Catherine Phee a aussi informé de la disponibilité des Etats Unis, à travailler en partenariat avec les pays africains dans le domaine minier. Elle a ainsi, informé de l’arrivée prochaine à Bangui du Directeur Régional de l’USAID pour la République Centrafricaine. L’arrivée du diplomate américain à Bangui vise à conclure un accord de coopération bilatérale entre l’USAID et le gouvernement centrafricain.

En félicitant la nouvelle approche des États Unis, d’aider l’Afrique à faire face à ses propres défis, le chef de l’Etat centrafricain a estimé que l’implantation de l’USAID dans son pays sera une opportunité. Il faut rappeler que depuis quelques années, l’USAID finance un projet du développement du secteur minier centrafricain.

 » Notre volonté c’est d’exploiter les ressources minières dans l’intérêt de nos populations. Il n’y a jamais eu une industrie minière en Centrafrique. Ces ressources doivent profiter à la RCA », a fait savoir Faustin Archange Touadera à la diplomate américaine avant de déclaré que « Nous sommes ouverts à tous les partenaires ».

Depuis son accession au pouvoir en mars 2016, le président centrafricain a diversifié la diplomatie de la RCA permettant ainsi au pays de sortir de la dépendance diplomatique afin de s’ouvrir au monde entier. Pays enclavé de l’Afrique centrale, la RCA s’engage à consolider ses relations avec tous les partenaires qui souhaitent l’accompagner dans son l’élan du relèvement.

1 1 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires