Entrez vos mots clés de recherche et appuyez sur Entrée.

Centrafrique: les mines, le pétrole et la géologie au cœur d’un accord avec le gouvernement sud-africain

accord mine

Après la signature d’accord à la présidence à Bangui@Eric Ngaba

Par Eric NGABA

Bangui 8 août 2017 (www.ndjonisango.net): Les gouvernements centrafricain et sud-africain viennent de parapher un protocole d’entente dans le domaine d’exploitation minière et de la recherche géologique. La signature de cet accord de coopération a été faite le 2 août 2017 entre les ministres centrafricain et sud-africain des mines, Léopold MboliFantran et MosebenziZwane au palais présidentiel à Bangui, en présence des deux diplomates des deux pays signataires.

Le gouvernement sud-africain s’est résolument engagé à appuyer par divers moyens le gouvernement centrafricain à mettre en valeur les ressources minières de la République Centrafricaine. Cet appui va se réaliser à travers entre autres la détermination de la cartographie des ressources naturelles dont dispose la République Centrafricaine et la formation des cadres. A cet effet, une délégation sud-africaine conduite par le ministre sud-africain des ressources minérales Mosebenzi Zwane, accompagnée de l’Ambassadeur de la RCA en Afrique du Sud André Nzapayèkè était en visite de travail lundi dernier à Bangui.

Au terme de deux jours de travaux qui ont réuni les experts miniers de ces deux pays, il est ressorti des besoins de formation des universitaires et des étudiants centrafricains dans le domaine de la géologie et de la cartographie minière centrafricaine.

Cette visite de travail s’est soldée par la signature d’un protocole d’entente dans le domaine de l’exploitation minière entre les deux pays.La cérémonie de la signature dudit protocole s’est déroulée dans la salle des Ambassadeurs en présence du président de la République, Faustin Archange Touadera.

Le ministre centrafricain des mines Léopold MboliFratran et son homologue sud-africain MosebenziZwane ont réitéré les engagements de deux pays dans les domaines ciblés. Il s’agit notamment des domaines de la géologie, l’exploitation minière, la transformation et l’enrichissement des minéraux. L’accord vise également la formulation de politiques minières afin d’aider la RCA à apprendre et à adopter les meilleures pratiques en particulier en matière de réforme législative et de législation minière.

Il s’agit aussi de la coopération dans les domaines de la gestion de l’environnement, du développement communautaire, de la santé, la sécurité et des mines, la coopération entre les entités concernées et les institutions des deux pays dans le secteur minier avec une référence spéciale aux institutions de géologie.

Les deux pays ont conclu sur l’échange d’expertise, de compétences et de renforcement des capacités en ressources humaines dans le secteur minier, ainsi qu’une initiative de la promotion de l’investissement réciproque.

En plus de ce besoin en formation, l’Afrique du Sud a promis de faire le lobbying afin d’inviter ses entreprises minières à investir en République centrafricaine. A cet effet un forum d’investissement minier sera organisé dans les prochains mois à Bangui, en République Centrafricaine qui n’a jamais connu l’exploitation industrielle de ses ressources minières.

L’engagement de l’Afrique du Sud pour la République Centrafricaine fait suite à la première visite d’État en Afrique du Sud du Chef d’État centrafricain qui a échangé avec le Président sud-africain Jacob Zuma et les membres de son gouvernement.

Ces échanges ont abouti à la détermination du gouvernement sud-africain à appuyer les autorités centrafricaines à travers une coopération bilatérale dans les domaines politique, économique, social, sécuritaire, culturel, scientifique, technique et minier.

Commentaires

commentaires