Ouverture ce jour du premier forum économique en Centrafrique

1
10690

IMG_0482Le premier Forum économique sur la promotion du secteur privé en Centrafrique s’ouvre ce jour, 9 septembre à l’hôtel Ledger Plaza à Bangui.

Ce forum est placé sous le très haut patronage de Catherine Samba-Panza chef d’État de transition.  Le Forum démarre ce jour 9 et prendra fin le 13 septembre 2015. Cet événement majeur, rassemble pour l’instant plus de 500 participants environ, dont plusieurs délégations étrangères, s’associeront aux opérateurs économiques nationaux pour réfléchir ensemble sur les impulsions à donner  à l’économie centrafricaine.

on note aussi la présence des organisations financières régionales telles que le FAGACE, la BEAC,  la BDEAC, la BVMAC ainsi que des délégations en provenance de la Chine, de la Turquie, du Portugal,  les organisations patronales d’Afrique du nord (Maroc, Algérie)  ainsi que celles de l’Afrique de l’ouest et de la sous-région centrale.

Rappelons que ce forum vise à promouvoir  une vision partagée du rôle  du secteur privé comme  moteur de la relance des activités économiques, quatrième pilier de la feuille de route du gouvernement de transition. Il vise également  à engager les opérateurs économiques dans le vaste chantier de la reconstruction nationale  avec le concours des  partenaires techniques et financiers. Le forum sur la promotion du secteur prive s’inscrit dans la suite logique du dialogue politique initié à partir des concertations populaires à la base; concertations qui ont alimenté les réflexions issues du forum national de Bangui organisé au mois de mai dernier.

Suivez nous en direct pour les détailles, chaque minute de cet évènement d’importance nationale.

E. Emery PABA

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
TOUE
TOUE
6 années il y a

Si cela peut vraisemblablement contribuer à la relance économique de la République Centrafricaine, c’est une instigation louable.