RCA: l’ONG SFCG et le CLPR3 dans l’élan de la reconstruction du 3ème arrondissement de Bangui

0
1647
Les partipants aux échanges sur la réconstruction du 3è arrondissement de Bangui@photo Fiacre Salabé

Par Fiacre SALABE

Les partipants aux échanges sur la réconstruction du 3è arrondissement de Bangui@photo Fiacre Salabé
Les partipants aux échanges sur la réconstruction du 3è arrondissement de Bangui@photo Fiacre Salabé

Bangui 6 Janvier 2020—(Ndjoni Sango) : Une tribune d’échange et de réflexion sur les grandes questions engageant la vie des populations du 3ème arrondissement de Bangui, a été créée par l’ONG américaine Search for commond ground (SFCG), en partenariat avec le comité local paix et réconciliation (CLPR) dudit arrondissement. Les questions liées à l’insalubrité, la paix, la reconstruction en passant par la recherche du terrain d’entente pour le bien-être des populations du 3ème arrondissement, sont au menu des échanges organisés le samedi 4 janvier par SFCG.

Les locaux du comité local paix et réconciliation du 3ème arrondissement ont servi de cadre à l’ONG SFCG d’organiser une rencontre d’échange entre les habitants dudit arrondissement, dans l’optique de réfléchir sur les actions à mener pour le relèvement de la localité.

Ce cadre de réflexion a permis aux participants de recommander quelques activités aux responsables de l’ONG SFCG présents à cette rencontre, pour la reconstruction de leur secteur.

Parmi les activités recommandées, la question de l’amélioration des latrines et de l’insalubrité, l’installation des bacs-à-poubelles, en passant par le nettoyage des canaux d’irrigation d’eau dans le 3ème arrondissement de Bangui. Une initiative jugée salutaire pour les participants ayant pris part à cette rencontre, qui ont également demandé à l’ONG SFCG la pérennisation de tel projet.

« Cette initiative instaurée par l’ONG SFCG est va permettre une forte mobilisation des populations du 3ème en général pour s’attaquer à l’insalubrité, à irriguer les canaux d’eau pour éviter les inondations, et aussi à régler les problèmes des latrines dans notre localité. Nous veillerons à la bonne marche des activités qui seront menées », a expliqué Mahamat Moussa, membre du CLPR3.

Pour Marcel Ouatandji, chef de projet à l’ONG SFCG, ce projet vise à promouvoir la démocratie à la base par l’instauration du dialogue citoyen permanent, participatif et inclusif en impliquant tant les gouvernants, que les gouvernés. Il a précisé aussi que l’autre but projet, est de mutualiser les efforts des populations et autorités locales afin de consolider la paix tant attendue par les centrafricains de tout bord.

Il est à noter que ce projet exécuté par l’ONG SFCG dans les huit arrondissements de Bangui en général et le 3ème en particulier, a été financé par le fonds des nations unies pour la démocratie UNDEF et s’étend sur une durée de 18 mois.

avatar
  S’abonner  
Notifier de