RCA: Ira-t-on finalement aux élections du 27 décembre 2020?

0
458
Centrafrique-élection-Ndjoni-Sango
les agents de l'Autorité Nationale des Elections de 2015-2016 en Centrafrique

Par Erick NGABA

Bangui 27 Mai 2020—(Ndjoni Sango) : Le peuple centrafricain se prépare pour aller aux  élections présentielle et législative prévues au 27 décembre 2020. Les avis des uns et autres se diffèrent sur la tenue ou non de ces scrutins compte tenu de la maladie à coronavirus. Cependant, les organes en charge des élections poursuivent le processus pour que ce délai soit respecté conformément à la constitution.

Ira ou n’ira pas-t-on aux élections de fin 2020? C’est la question qui divise aujourd’hui la classe politique centrafricaine.  Mais, au-delà des doutes et des points de divergence, l’Autorité nationale des élections (ANE), et la Cour Constitutionnelle, deux organes en charges d’organiser les élections en Centrafrique, tentent d’enlever les doutes et trancher à travers la poursuite du processus devant permettre d’aller aux élections à la date indiquée.

Déjà, les autorités du pays ont fixé le peuple sur la période d’établissement de la liste électorale. Un décret présidentiel vient de l’indiquer.

De l’enrôlement des électeurs qui démarre le 22 juin prochain, à la publication de la liste électorale, le peuple est fixé et doit se préparer pour ses autorités le 27 décembre 2020.

Même si les raisons fournies par des uns et autres sur la tenue des prochaines échéances électorales avec l’inquiétude de la crise sanitaire provoquée par la Covid-19, l’on ne doit pas perdre de vue sur la nécessité de tenir les élections dans le respect du délai constitutionnel. Contre vent et marrée, les autorités centrafricaines s’engagent à organiser les élections à tant.

Le cas de Burundi peut nous inspirer. Les autorités burundaises ont organisé l’élection présidentielle en pleine crise sanitaire causée par la maladie à coronavirus. Les scrutins se sont déroulés sans incidents majeurs. C’est aussi un bel exemple. Car, plusieurs pays africains préparent les élections cette année.

En RCA, l’organisation des élections durant cette période de Covid-19 sème encore le doute. Mais, il faut donner une chance à la jeune démocratie centrafricaine de mûrir et de se consolider. Car, le pays a trop reculé.

0 0 vote
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments