RCA: ce qui a fuité lors de tête-à-tête entre Djotodia et Touadera

0
553
Centrafrique-Djotodia-Touadera-Ndjoni-Sango
Tête-à-tête entre l'ancien président de la transition Michel Djotodia et le président de la République Faustin Archange Touadera

Par Cyrille YAPENDE

Bangui 9 septembre 2020—(Ndjoni Sango): 48 heures après son retour à Bangui, l’ancien Chef d’état de la transition, Michel Am-Nondroko DJOTODIA, a été reçu le lundi 7 septembre 2020 par le Chef d’Etat Faustin Archange TOUADERA à la Présidence de la République. Cette rencontre entre les deux personnalités centrafricaines intervient au moment où le pays entre dans la phase décisive du processus électoral.

Après sept ans d’exil à Cotonou au Bénin, l’ancien Président de la transition, Michel DJOTODIA est rentré définitivement le samedi dernier dans son pays. A peine son retour au bercail, l’homme, dans ces dires, veut œuvrer en faveur de la consolidation de la paix.

L’huis-clos entre l’actuel et ancien président de la République centrafricaine brûle les lèvres dans le pays surtout à l’heure où on est dans la période électorale.

A la fin de l’audience accordée par le Président Touadera, qui a duré près de trois heures, l’homme de 24 mars 2013 joue à l’apaisement, en marquant sa détermination à aider les autorités du pays dans la recherche de la paix définitive.

En répondant à l’interrogation de nos confrères de la presse présidentielle, l’ancien président a indiqué : « Le Chef de l’Etat, malgré ses lourdes tâches, ses préoccupations, a tenu quand même à me recevoir et comme vous le savez, chez nous en Afrique, quand on revient au village, il faut aller tout droit rencontrer le Chef et échanger avec lui. C’est ce que j’ai fait », a-t-il dit.

Les autres points qui étaient au cœur de cet échange sont entre autres, le processus électoral déjà enclenché et l’accord politique pour la paix et la réconciliation (APPR-RCA) signé entre le gouvernement et les 14 groupes armés.

« Nous avons fait le tour de l’application de l’APPR, et naturellement nous avons parlé de mon emploi du temps ici, qui consiste à rencontrer les forces vives de la nation, les anciens chefs d’Etat, pour pouvoir consolider la paix en République centrafricaine. Voila le principal objectif de ma présence ici. Je convie tout le monde, tout Centrafricain à s’unir, à soutenir l’effort de paix du gouvernement car d’ici là il y aura les élections et nous aimerions y aller dans un climat d’apaisement et de fraternité », a-t-il précisé à la fin de cette rencontre.

Par ailleurs, l’ancien président autoproclamé a demandé à tous d’appuyer le gouvernement dans ses efforts tendant à ramener la paix et de demander à la communauté internationale avant tout que la paix revienne.

Il est à préciser que l’ancien Président de la transition compte poursuivre ses rencontres avec les anciens Chefs d’état, le Président de l’Assemblée nationale et tous les anciens Premiers ministres.

Le retour et la rencontre de l’ancien président centrafricain avec l’actuel Chef d’état sont interprétés différemment dans le pays dont d’aucuns disent qu’une alliance entre les deux hommes sont en vue.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires