RCA : le MLPC reçoit du parti communiste chinoi des kits de protection contre le COVID-19

0
643
Centrafrique-MLPC-Ndjoni-Sango
Le président du MLPC Martin Ziguelé et l'ambassadeur de Chine à Bangui Cheng Dong @Marly Mala

Par Marly Pala

Bangui 30 septembre 2020—(Ndjoni Sango) : Après les partis politiques comme Le Mouvement Cœurs-Unis, Kwa Na Kwa qui ont reçu des kits de protection contre le COVID-19, venant du parti communiste chinois, c’est le tour du Mouvement de Libération du Peuple Centrafricain aujourd’hui d’en recevoir dans le cadre des liens d’amitié qui existent entre les deux partis depuis de longues années.

La remise de ces matériels a eu lieu le mardi 29 septembre à l’ambassade de la République populaire de Chine à Bangui.

En vue de renouer les liens d’amitié entre les partis politiques amis et la fraternité entre la République Centrafricaine et la Chine populaire, le parti communiste chinois continue de doter la classe politique centrafricaine, en kits sanitaires pour la lutte contre la pandémie de Coronavirus qui secoue le monde en ce moment. Après le passage des partis politiques comme le MCU et le KNK, c’est le tour du MLPC d’en recevoir.

Une occasion pour Chen Dong, l’ambassadeur chinois en Centrafrique de rappeler l’importance de  cette rencontre, en l’argumentant avec un proverbe chinois qui dit :

« Quand on fait la connaissance de nouveaux amis, on ne doit jamais oublier les anciens. C’est pour la troisième fois en ce mois de septembre pour nous de recevoir ici à l’ambassade, des partis politiques. Vous savez, le MLPC que dirige Monsieur Martin Ziguélé aujourd’hui, est un grand parti qui en 1998 au temps du feu président Patassé avait pris l’initiative de renouer les bonnes relations entre la Chine et la Centrafrique. Et c’est lui qui avait jeté les bonnes bases de relations entre les deux pays. Même si une vingtaine d’années est passée, le parti communiste chinois ne les a pas oubliées. C’est pourquoi nous avons reçu le MLPC aujourd’hui pour lui remettre ces kits après le MCU et le KNK », a-t-il signifié.

« Il faut boire de l’eau sans oublier celui qui a creusé le puits », a martelé Martin Ziguélé, président du Mouvement de Libération du Peuple Centrafricain qui a rappelé les bons termes, existant entre les deux pays depuis plus de 20 ans :

« Je remercie d’abord Monsieur l’ambassadeur d’avoir offert ces kits sanitaires au MLPC. Vous savez, les relations entre le MLPC et le parti communiste chinois datent d’une vingtaine d’années. Et comme il l’a rappelé, c’est le MLPC au pouvoir à l’époque qui a reconnu la République populaire de Chine comme la seule nation, représentant la Chine et nous avons eu le courage politique de le reconnaitre en 1998. Et aujourd’hui, nous sommes contents de voir que nos amis n’ont pas oublié ce fait de l’histoire. Comme a dit l’ambassadeur, lorsque vous buvez de l’eau, n’oubliez pas celui qui a creusé le puits. Parce que c’est plus difficile de creuser un puits que de boire de l’eau. Donc le sacrifice que ceux qui ont creusé le puits ont fait, ceux qui boivent de l’eau par la suite s’en sont contents et doivent en être conscients. A cela, je remercie l’ambassadeur. Je pense que tout le peuple du monde aspire à la paix et à la solidarité entre les nations et ce sont les partis politiques qui peuvent en tracer le chemin », a-t-il remercié.

Cette énième dotation des kits sanitaires de la République populaire de Chine intervient après plusieurs autres déjà faites dans le but de renouer les liens de coopération, mais aussi de stopper la propagation de la pandémie de COVID-19 en République Centrafricaine.

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments