RCA: I Lingbi Awé, naissance d’un mouvement politique

0
273
Centrafrique-i-lingbi-awe-ndjoni-sango
Les membres du mouvement I Lingbi Awé @photo Kizer Maïdou

Par Kizer MAÏDOU

Bangui 15 Octobre 2020—(Ndjoni Sango) : Le Mouvement citoyen et panafricaniste I LINGBI AWE (Nous sommes prêts !), a lancé ses activités le 07 octobre dernier à Bobangui, localité située dans la préfecture de la Lobaye. Sur les traces du défunt père de la nation centrafricaine Barthélemy BOGANDA, le mouvement a pour objectif de renouveler les pratiques politiques du pays avec la volonté de mobiliser les Centrafricains et faire d’eux des acteurs du débat démocratique et du changement dont le pays a besoin.

Dans un souci de conduire les Centrafricains vers une société civile d’intelligence collective, le mouvement (ILA) I lingbiawe, veut initier dans la société centrafricaine, une autre pratique politique par accès sur les débats d’idée, de programme, et un débat citoyen inclusif afin d’améliorer les règles de gouvernance nationale et locale de façon à mieux gérer le bien commun. Se mettre au service des citoyens, à en croire son coordonnateur.

« ILA est le mouvement des citoyens centrafricains pour les citoyens et avec les citoyens, car nous sommes convaincus que l’engagement politique, c’est choisir ‘‘De servir le peuple’’ et non de se servir du peuple », a dit Crépin NGOKO ZENGUET.

Selon le Coordonnateur du Mouvement panafricaniste, l’accès à l’éducation, aux services de santé, à l’emploi et la sécurité nationale constituent les piliers du mouvement sur lesquels des propositions seront faites pour la souveraineté. A cela une forte conviction, pour aller de l’avant :

« Nous ne pouvons pas changer le monde qu’avec des nouvelles idées. Mais par la conviction que nous avons dans le cœur. L’espoir nous permet d’aller de l’avant. Le désespoir est l’ennemi de la justice. Le contraire de la pauvreté est la justice le contraire de la pauvreté n’est pas la richesse. BOGANDA disait que l’injustice contre une seule personne est une menace pour les autres», a ajouté le Coordonnateur.

Il convient de préciser que dès sa création, le mouvement est prêt a présenté de potentiels candidats aux législatives pendant les élections couplées du 27 décembre prochain. Pour le choix à la  présidentielle, il reste à décider.

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments