RCA/Elections : réaction à chaud du coordonnateur de Talitha Koum relative à la candidature polémiquée de Bozizé

0
855
François-Bozizé-ndjoni-sango-CENTRAFRIQUE
François Bozizé, ancien président de la République centrafricaine et président fondateur du parti KNK

Bangui 11 novembre 2020—(Ndjoni Sango) : C’est à travers un point de presse tôt ce matin que le Coordonnateur du mouvement Talitha Koum Centrafrique réagit sur la candidature hypothéquée du président fondateur du parti KNK François Bozizé Yangouvonda à la présidentielle.  Ci-dessous, l’intégralité de la déclaration à la presse :   

DECLARATION DE TALITHA KOUM CENTRAFRIQUE RELATIVE A LA CANDIDATURE FANTOCHE DE L’EX-PRESIDENT FRANҪOIS BOZIZE YANGOUVONDA 

Centrafricaines, centrafricains, très chers compatriotes,

 

Il y a de cela quelques jours nous dénoncions dans une de nos déclarations les tentatives ourdies de l’opposition soutenue par une puissance étrangère pour perturber le processus électoral en cour dans notre pays suite à leur échec consommé dans leur schéma d’imposer une nouvelle transition vomie par le peuple centrafricain.

 

Nous attirions par la même occasion l’attention de la communauté nationale et internationale sur les intentions de l’ancien Chef d’Etat François BOZIZE YANGOUVANDA confirmées par ses nombreux discours de voir le processus électoral mis en difficulté et le pays en insurrection si sa candidature venait à être écartée.

 

Le lundi 9 Novembre 2020, l’ex-Président François BOZIZE contre toute attente s’est entêté à faire acte de candidature pour la présidence de la République à l’Autorité Nationale des Elections (ANE) accompagné de ses ouailles et autres miliciens bien connus.

 

Cette candidature comporte des pièces falsifiées quant à ce qui concerne l’exigence légale de résidence sur le territoire national au moins un an avant les élections, exigences auxquelles ne répond pas le prétendu candidat qui n’est revenu de l’exil qu’en mi-décembre 2020.

 

Outre cette carence susmentionnée, il y a lieu de relever le fait que BOZIZE reste et demeure sous sanction des Nations-Unies et sous le coup d’un mandat d’arrêt international lancé à son encontre en 2013.

 

Des révélations faites par le Ministre de la Justice Garde des Sceaux le 30 avril 2013, il ressort que le dossier BOZIZE est un dossier lourd et documenté en ce qui concerne les graves crimes imprescriptibles par leur nature qui lui sont reprochés.

 

Qu’il s’agisse des assassinats, des arrestations, séquestrations, détentions arbitraires et tortures, des destructions et incendies de maisons d’habitation, des exécutions sommaires et extrajudiciaires, de l’incitation à la haine et au génocide, des crimes économiques, des actes visant à compromettre la paix, les faits sont documentés. Les victimes attendent que justice leur soit rendue.

 

Aussi le peuple ne saurait tolérer que ceux qui ont sur leur main et leur conscience le sang des centrafricains viennent les narguer en sollicitant leur suffrage.

 

La récréation est bien terminée et la fin de l’impunité sonnée.

 

BOZIZE a livré son peuple à la horde barbare des sanguinaires séléka et est parti, lui et sa seule famille se mettre hors du danger à l’extérieur.

Il n’a rien fait pour nous assurer la sécurité bien au contraire.

Au-delà des carences légales qui plaident en défaveur de sa candidature, le devoir de conscience devait plutôt le guider à demander pardon au peuple centrafricain pour la forfaiture et l’acte de haute trahison dont il s’est rendu coupable en abandonnant un peuple sans défense à la merci des bourreaux.

Nous appelons donc la Cour Constitutionnelle à faire preuve de responsabilité en invalidant purement et simplement la candidature de François BOZIZE YANGOUVONDA, candidature qui n’a pour but que de provoquer et narguer une fois de plus le peuple centrafricain.

La loi doit être appliquée dans toute sa rigueur.

Comme disent les latins « DURA LEX SED LEX » autrement-dit « la loi est dure mais c’est la loi ».

Fait à Bangui, le 11 Novembre 2020

Le Coordonnateur National de Talitha Koum Centrafrique,

Membre du Réseau International de Talitha Koum basé à Rome en Italie 

Blaise Didacien KOSSIMATCHI

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires