RCA: mise au point du candidat Maxim Balalou à ses adversaires politiques

0
403
Maxim-balalou-ndjoni-sango-CENTRAFRIQUE
Maxim Balalou, candidat du MCU aux législatives dans 2è arrondissement @crédit photo Kizer Maîdou

Par Kizer MAÏDOU

Bangui 17 décembre 2020— (Ndjoni Sango) : Dès le début du lancement de la campagne électorale, la République Centrafricaine qui attend organiser une élection crédible et apaisée commence déjà à enregistrer des cas d’entraves malgré l’existence des textes.  Maxime Balalou, candidat du MCU aux législatives dans la 2ème circonscription du 2ème dénonce la nouvelle qui circule comme quoi son fils aurait heurté un nombre de certains sympathisants du camp des adversaires de son père qui se trouvent à l’Hôpital pour l’heure.

Or, selon le cas, comme l’explique le potentiel candidat, les faits se sont déroulés dans la nuit du samedi 12 au 13. Un véhicule d’un membre de sa campagne a fait un incident sur l’avenue David DACKO dans le 2ème arrondissement ayant commis des dégâts corporels et matériels. 5 personnes ont eu des chocs, 2 d’entre elles ont des blessures graves et fut transférés à l’Hôpital Communautaire de Bangui pour des soins médicaux.

A entendre le candidat, ce véhicule que conduisait le chauffeur qui n’est pas son fils, ni un membre de sa famille, appartenait à un membre de l’équipe de sa campagne, et que l’incident s’est produit dans son propre quartier général (QG).

Aussitôt informé de la situation, lui-même s’est rendu sur les lieux vers 2 heures pour des dispositions afin que les victimes puissent bénéficier des soins médicaux.

De l’autre camp de ses challengers politique, cette nouvelle prend une autre tournure et fait l’objet d’une spéculation en faisant croire au public qu’il s’agit de leur QG et que volontairement son fils qui conduisait le véhicule est allé persécuter les militants de leur QG.

Un propos balayé d’un revers de main par le candidat du MCU avant d’appeler ses adversaires à s’aligner en ordre de bataille électorale pour le scrutin du 27 décembre prochain.

« C’est inadmissible, ce sont des comportements indignes de ceux-là qui font de la politique comme si c’était de la guerre. J’ai dit et répéter que les échéances électorales qui s’ouvrent, nous donnent l’occasion de l’expression démocratique, de travailler dans la concorde nationale, dans la paix. Je suis candidat du MCU, j’ai un programme, je l’ai présenté à la population. Certains qui sont en difficulté trouvent des prétextes pour soulever la population, je tiens à leur dire d’arrêter, je leur recommande de rester tranquilles,» s’est indigné Maxime BALALOU.

Par ailleurs, il appelle ses challengers politique au strict respect des codes de bonne conduite édictés par l’organe en charge d’organiser les élections. Pour l’instant les 5 blessés se trouvent au service de la traumatologie de l’hôpital Communautaire à Bangui. Leur prise en charge est assurée par le potentiel candidat.

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments