RCA: les observateurs de l’Union africaine apprécient le déroulement des législatives

0
92
Observateurs-ndjoni-sango-centrafrique
Les Observateurs de l'Union africaine pour les élections en Centrafrique @crédit photo Cyrille Yapendé

Par Cyrille YAPENDE

Bangui 14 mars 2021—(Ndjoni Sango) : Les 20 observateurs internationaux de l’Union africaine (UA) sillonnent le 14 mars 2021 les différents centres de vote de Bangui pour suivre et rendre compte du déroulement de ces élections législatives du second tour et partielle dans certaines circonscriptions électorales. Cette mission d’observation électorale a été déployée dans le cadre du second tour des élections législatives et le premier tour des partielles.

Comme lors du premier tour des scrutins couplés du 27 décembre 2020, le Président de la Commission de l’Union Africaine (UA), Moussa Faki Mahamat, a de nouveau envoyé  ses observateurs  à  Bangui pour suivre le déroulement desdites législatives jusqu’à son terme.

Dans cette optique, très tôt de la matinée du dimanche 14 mars 2021, ces fonctionnaires sont allés visiter plusieurs centres de vote, entre autres : Les centres de vote des Ecoles de Lakouanga, Unesco, Saint Jean dans le 2ème arrondissement de Bangui et celle de Koudoukou, dans le 3ème arrondissement et Bimbo.

Selon le Chef de mission d’observation de l’UA, Modibo Sidibé, ledit processus se déroule très bien et sans incident sauf le retard d’acheminement des matériels électoraux qui ont occasionné le retard d’ouverture de certains centres de vote.

« Nous sommes sur le terrain avec l’équipe d’observation pour voir comment les choses se passent et on a constaté qu’il y  a eu retard dans la mise en place de la  logistique. Les centres de vote que nous avons parcourus à l’intervalle d’une heure, les bureaux se sont mis en branle et de façon générale, notre constat, le scrutin se déroule pratiquement bien et dans le calme », a-t-il  constaté.

Le Chef de mission de l’UA a aussi constaté que les présidents de bureaux de vote, les assesseurs et les représentants des candidats sont bien présents dans les bureaux de vote sans oublier d’apprécier les dispositifs de vote des électeurs jusqu’aux isoloirs et aux urnes.

La mission déployée de l’UA compte 20 observateurs et elle est constituée de responsables d’organes de gestion des élections, de membres d’organisations de la société civile, d’experts électoraux, de spécialistes sur les questions des droits humains, genre médias et sécurité.

A la fin de cette mission, les observateurs se prononceront sur le déroulement des législatives du second tour et des partielles, et formuleront des recommandations à l’attention des acteurs du processus électoral de la République centrafricaine.

5 1 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires