RCA: les casques bleus bangladais et les groupes rebelles

0
141
Bangassou-casque-bleu-ndjoni-sango-centrafrique
Casques bleus de la Minusca

Par Mamadou NGAÎNAM

Bangui 7 mai 2021–(Ndjoni Sango): Certains contingents de la MINUSCA continuent à interagir avec les restes de groupes armés qui se cachent dans les forêts et les villages pour échapper aux forces gouvernementales.

D’après les informations reçues, le 5 mai avant l’ attaque d’Abba par des groupes armés, le contingent bangladais de la MINUSCA à bord de trois pickups a été repéré à Labi, à 45 kilomètres au Sud de Bouar. Un groupe de bandits qui se trouvait Labi a reçu des munitions nécessaires.

Selon des sources de Bouar, le contingent bangladais de la MINUSCA fournit aux rebelles des mines de fabrication belge destinées pour poser sur les routes menant vers localités où se trouvent des mines d’or et de diamants. C’est dans ces zones qu’ont été multipliées les explosions de mines parmi les civils.

Des témoins oculaires affirment que des différends, voire des situations de conflit, surgissent de plus en plus entre les militaires de FACA et les casques bleus du contingent bangladais de la MINUSCA. Les soldats des FACA qui sont en service aux postes de contrôle à Bouar n’autorisent pas le contingent bangladais de la MINUSCA à entrer ou à sortir de la ville pendant la nuit. Des témoins oculaires affirment que les militaires des FACA soupçonnent les casques bleus bangladais d’avoir aidé les rebelles de 3R et de la Séléka.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments